Tous les textes des 3R

Reproduction

Reproduction | Ruminants (général)

Production in vitro d’embryons bovins, ovins et caprins : le point et les perspectives

MERMILLOD P. (1), CROZET N. (2), COGNIE Y. (1)

(1)INRA, Station de Physiologie de la Reproduction des Mammifères Domestiques, 37380 Nouzilly

(2)INRA, Physiologie Animale, Domaine de Vilvert, 78352 Jouy en Josas Cedex

RESUME

La production d’embryons in vitro (PIV) comporte trois étapes :la maturation in vitro (MIV), la fécondation in vitro (FIV) et le développement in vitro (DIV) qui permettent d’obtenir, A partir d’ovocytes immatures, des embryons au stade de morula ou blastocyste, transférables dans l’utérus de femelles receveuses. L’étape de FIV est assez bien maîtrisée dans les trois espèces bovine, ovine et caprine. Des améliorations importantes ont été apportées aux étapes de MIV et DIV mais seulement 30% des ovocytes traités atteignent le stade de blastocyste et ces blastocystes montrent une viabilité plus faible que celle d’embryons obtenus in vivo. Les progrès réalisés dans la classification des ovocytes en fonction de leur capa- cité à produire des embryons et dans le développement de systèmes définis, sans soutien cellulaire ou additifs complexes pour les étapes de MIV et de DIV sont présentés. Les axes de recherche traités en vue d’améliorer les rendements quantitatifs et qualitatifs de ces techniques sont discutés.

Reproduction | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière