Tous les textes des 3R

Reproduction

Ovins laitiers | Reproduction

Essais de diminution du nombre de spermatozoïdes par dose conduits au Centre d’Insémination Artificielle Ovine de la Confédération de Roquefort

BRIOIS M. (1), GUERIN Y. (2)

(1) Confédération Générale de Roquefort, 36 Avenue de la République 12100 Millau

(2) I.N.RA.-P.R.M.D., Nouzilly 37380 Monnaie

RESUME

Le nombre nécessaire de spermatozoïdes pour l’insémination artificielle des brebis est très élevé. On peut, en moyenne, inséminer seulement 10 à 15 femelles par éjaculat collecté. Les premières étapes réussies, au cours de la décennie 1970 avaient déjà permis de réduire de 20% le nombre de spermatozoïdes par dose (380 x 106 contre 500 106). Après plusieurs années d’expérimentations, au cours des années 1990, il semble que ce nombre puisse être encore diminué. Les résultats obtenus avec des doses de 320 x 106 sur une quantité importante d’animaux (30 000) le prouvent (66% de mise bas, après une seule IA). On peut sans doute envisager encore de baisser légèrement ce nombre de spermatozoïdes jusqu’à 280 x 106, sous réserve de confirmation des résultats sur un plus grand nombre d’animaux. Toutefois, comme déjà constaté antérieurement il semble qu’un seuil voisin de 280-300 x 106 spz/dose ne puisse pas être franchi sans entraîner une baisse assez importante de fertilité, dans l’état actuel de la technique de conservation de la semence.

Ovins laitiers | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière