Tous les textes des 3R

Economie

Bovins à viande | Economie

Capacité d’adaptation et pratiques de trésorerie des éleveurs à l’île de la Réunion

NIOBE D. (1-2), CHOISIS J-P. (2-3), FONTAINE O. (2), CHIA E. (4)

(1) Université de la Réunion, CERESUR, 15 avenue René Cassin, 97715 Saint-Denis

(2) CIRAD, UPR 18, Pôle Kappa, 7 chemin de l’Irat, Ligne Paradis, 97410 Saint-Pierre

(3) INRA, UMR 1201 DYNAFOR, 31326 Castanet Tolosan

(4) INRA /CIRAD, UMR Innovation, 34060 Montpellier cedex 2

INTRODUCTION

A l’île de la Réunion, la production locale de viande bovine représente un enjeu majeur pour la profession agricole. Plus de 70 % de la viande consommée sur l’île provient de la Métropole et dans une moindre mesure des pays ACP (Namibie et Botswana). La filière « bovin-viande » s’est organisée autour d’un opérateur unique, la SicaRévia, qui réunit trois cent vingt producteurs, naisseurs et engraisseurs confondus. Elle conseille les producteurs dans la mise en place des systèmes de production intensifs, en particulier sur la réduction et la maîtrise des coûts de production. Si certains indicateurs, tels la marge brute et l’excédent brut d’exploitation, permettent à des experts d’évaluer la performance économique des exploitations, les producteurs les utilisent peu pour piloter leur exploitation ou prendre leurs décisions. Il nous est alors apparu nécessaire d’appréhender leurs pratiques gestionnaires pour comprendre comment s’élaborent leurs performances.

Bovins à viande | Economie

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière