Tous les textes des 3R

Santé - Sécurité des aliments

Ovins à viande | Ovins laitiers | Reproduction | Santé animale

Infection par le sérotype 8 du virus de la fièvre catarrhale ovine : cinétique d’évolution de l’ARN viral dans la semence de béliers et ses interrelations avec la qualité du sperme

LEEMANS J. (1), RAES M. (1), SAEGERMAN C. (2), VANBIST T. (3), DE CLERCQ K. (3), KIRSCHVINK N. (1)

(1) Université de Namur, Département de Médecine Vétérinaire, Unité de Physiologie Animale, 5000 Namur, Belgique

(2) Université de Liège, Epidémiologie et Analyse de risques appliquées aux sciences vétérinaires, 4000 Liège, Belgique

(3) CODA-CERVA, Unité des Maladies vésiculeuses et exotiques, 1080 Bruxelles, Belgique

INTRODUCTION

Le sérotype 8 du virus de la fièvre catarrhale ovine (BTV-8) a émergé en août 2006 en Europe du Nord pour finalement connaître un pic d’intensité l’été suivant, affectant un nombre considérable de ruminants (Saegerman et al., 2008). Ses conséquences néfastes sur la qualité de la semence des béliers ont été récemment documentées (Kirschvink et al., 2009). A ce jour, la détection et la quantification du génome viral dans l’éjaculat n’a fait l’objet d’aucune étude de terrain spécifique. Dans ce contexte, l’objectif de cette nouvelle recherche est d’étudier la cinétique d’évolution de l’ARN viral dans l’éjaculat en relation avec la qualité de la semence.

Ovins à viande | Ovins laitiers | Reproduction | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière