Tous les textes des 3R

Aide à la décision en élevage

Aide à la décision en élevage | Bovins à viande | Bovins laitiers

Vers une amélioration de la détection des chaleurs dans les troupeaux bovins grâce à une nouvelle méthode de diagnostic et de conseil (DetŒstrus)

CHANVALLON A. (1), GATIEN J. (2), SALVETTI P. (2), FRAPPAT B. (3), PACCARD P. (3), AGABRIEL J. (4), BLANC F. (5), CONSTANT F. (6), GRIMARD B. (6), DISENHAUS C. (7), SEEGERS H. (1), PONSART C. (2)

(1) UMT Santé des Troupeaux Bovins, Institut de l’Elevage, UMR BioEpar, Oniris, INRA, BP40706, 44307 Nantes, France
(2) UNCEIA, Département R&D, 13 rue Jouët, 94704 Maisons-Alfort, France
(3) Institut de l’Elevage, 149 rue de Bercy, 75595 Paris, France
(4) INRA Clermont-Theix, UR1213 Herbivores, 63122 St-Genès-Champanelle, France
(5) Clermont Université, VetAgro Sup, UR 2008.03.102, EPR, BP 10448, 63000 Clermont-Ferrand, France
(6) UMR INRA-ENVA 1198, Biologie du Développement et Reproduction, 7 avenue du Général de Gaulle, 94704 Maisons-Alfort, France
(7) UMR1080 Production du Lait, INRA-AgroCampus Ouest, 65 rue de Saint-Brieuc, 35000 Rennes, France

RESUME - La détection des chaleurs est une étape clé de la mise à la reproduction dans les troupeaux pratiquant l’insémination animale (IA). La qualité de la détection est difficile à évaluer rendant délicat le conseil dans ce domaine. "DetŒstrus" est une nouvelle méthode de diagnostic et de conseil centrée sur la détection des chaleurs et utilisable par les conseillers dans les troupeaux bovins où l’IA est pratiquée. L’objectif de ce document est de présenter cette méthode et sa première évaluation sur le terrain. Cette méthode est innovante dans la mesure où elle permet de distinguer les problèmes liés à la vache (défaut de cyclicité post-partum, de niveau d’expression des chaleurs) de ceux liés aux pratiques de l’éleveur (défaut de sensibilité, de spécificité de la détection), et ainsi de proposer des solutions ciblées et adaptées aux contraintes et objectifs de l’éleveur. La méthode se présente sous la forme d’un document Excel® organisé en fiches qui servent de support lors de l’audit et se décline en deux versions (laitière et allaitante). La version laitière comprend une estimation de la sensibilité et de la spécificité de la détection grâce à des équations de prédiction utilisant des données facilement accessibles en exploitation et prenant en compte le niveau d’expression des chaleurs des vaches. La version allaitante comprend un simulateur permettant d’estimer la reprise de cyclicité post-partum dans le troupeau, et donc de planifier la surveillance des chaleurs pour une utilisation facilitée de l’IA. Un premier test en exploitation de la méthode montre que 89% des conseillers (40/45) et la totalité des éleveurs (24/24) ont jugé l’audit satisfaisant. 91% des éleveurs (21/23) se sentent "mieux armés" sur la détection des chaleurs après l’audit. La durée totale de l’audit (préparation et intervention) a été de 3h ± 1h en troupeaux laitiers et 2h10 ± 42min en troupeaux allaitants. Les retours de l’essai ont permis d’optimiser la méthode prochainement disponible en téléchargement gratuit sur le site de l’Institut de l’Elevage.

Aide à la décision en élevage | Bovins à viande | Bovins laitiers

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière