• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Simulation du comportement économique des exploitations bovines dans des territoires peu herbagers du sud-ouest

    CHAIB K. (1), LEKHAL D. (1), L’HUILLIER A. (2)

    (1) Université de Toulouse, INP-Ecole d’Ingénieurs de Purpan, 75 voie du TOEC, BP 57611, 31076 Toulouse, France

    (2) Clermont université, VétAgro Sup, 89 rue de l’Europe, BP 35, 63370 Lempdes, France

    RESUME

    Même si depuis quelques années la place de la prairie dans les exploitations agricoles bovines connaît un regain d’intérêt aussi bien au niveau des politiques publiques que dans la profession, les surfaces prairiales ne cessent de régresser en France. Cet intérêt des acteurs territoriaux et des techniciens agricoles va de pair avec de récentes publications scientifiques et techniques mettant en avant les avantages agronomiques, environnementaux, sociaux et économiques de la prairie. Le projet Valherb, porté par la Fésia, s’intéresse à identifier les facteurs expliquant le maintien des surfaces prairiales dans les territoires peu herbagers. Les choix consistant à privilégier une alimentation à base de fourrage ou de pâture sont faits dans un contexte de risque grandissant et multifactoriel. En particulier, face aux aléas climatiques et de prix de marché, les éleveurs développent des stratégies qui dépendent de leur système laitier afin de surmonter ces évènements. Suite à une étude de terrain dans les zones peu herbagères du Sud-Ouest débutée en 2013, ce travail se propose : d’appréhender les stratégies les plus récurrentes, de déceler les objectifs fixer en période de risque et d’étudier la variabilité de la rentabilité des systèmes qui maintiennent les prairies. Le but étant de comprendre dans quelles mesures le risque économique engendré par les systèmes plus ou moins herbagers affecte le maintien des prairies pour des éleveurs bovins de Midi-Pyrénées. Choisies à partir d’une typologie de leur assolement, trois exploitations ont été sélectionnées pour des simulations par modélisation sous différents scénarii basés sur la période 2007-2013. Il s’avère que les exploitations herbagères avaient une plus grande amplitude de marge brute, semblant subir plus durement les événements extrêmes. D’autre part, les marges brutes des systèmes plus intensifs ont une variance plus élevée que les autres. Pour ces systèmes, leur taille et leur performance permet de surmonter ces crises sur le moyen terme.

    Télécharger le fichier PDF (331.9 ko)

    Voir tous les textes de : Chaib K. | L’Huillier A. | Lekhal D.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins laitiers | Economie

    Autres textes des

    3R 2015 - Séance :

    Economie

    La dynamique récente des échanges français de produits laitiers 

    CHATELLIER Vincent.

    La PAC 2014-2020 : des choix très contrastés pour les filières lait et viande dans huit pays européens  

    CHOTTEAU Ph., BOUYSSIERE S., BUCZINSKI B., CARLIER M., CHAUMET J.-M., MADRANGE P., MONNIOT C., PERROT C., RICHARD M. et YOU G.

    Les exploitations laitières françaises sont-elles compétitives ? 

    PERROT Christophe, CHATELLIER Vincent, GOUIN Daniel-Mercier

    2020, quels élevages laitiers en Normandie ? 

    LEGRAIN Philippe, BRETON Marie, DAURIOS Julien, DE LA BORDE Isabelle, HIRSCHLER Jean, LAFONT Michel

    Les emplois directs et indirects liés à l’élevage français 

    LANG A., DUPRAZ P., TREGARO Y., ROSNER P.M., PERROT C.

    Affiche • Des élevages laitiers bretons économiquement efficaces avec des vaches productives 

    LOSQ G., ERHARD A.S., HENOT A.Y., HERISSET R., PORTIER B., TROU G., VAN BELLEGHEM P.

    Affiche • Impacts technico-économiques de l’introduction de la luzerne dans un système polyculture-élevage bovin lait des Pays de la Loire  

    UIJTTEWAAL A., BATTEGAY S.

    Affiche • Caractéristiques sociotechniques des exploitations d’élevage bovin de la région du grand Cheliff au nord de l’Algérie 

    SADOUD M., CHEHAT F., SADOUD H.

    Affiche • L’impact de la prime de production sur la rentabilité des exploitations laitières au niveau de la Wilaya de Tizi-Ouzou - Algérie 

    MAKHLOUF M., MONTAIGNE E.

    Affiche • Déterminants du revenu en élevage ovin viande : priorités selon les systèmes 

    BELLET V., PHILIBERT A.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés