Tous les textes des 3R

Pathologie

Bovins à viande | Bovins laitiers | Reproduction | Santé animale

Prévention des avortements et des infections foetales dues à Neospora caninum : essais de traitement pendant la gestation avec du décoquinate. Résultats préliminaires.

JOURNEL C. (1), CHATAGNON G. (2), MARTIN D. (3), RICHARD A. (4), TAINTURIER D. (2)

(1) DYNAL / UNICOPA, 69 rue H. le Vézouet, 22600 Loudéac

(2) Service de Pathologie de la Reproduction, Ecole Nationale Vétérinaire, BP40706, 44307 Nantes 03

(3) PRIMEX Firme service UNICOPA Nutrition Anirnaie, BP12, 56440 Languidic

(4) ALPHARMA, Silic 411, 3 impasse de la noisette. 91374 Verrieres le Buisson

INTRODUCTION

Chez les bovins la Néosporose est responsable d’avortements après le Ie premier tiers de la gestation et de mortinatalité. Les bovins peuvent s’infecter in utero, c’est la transmission verticale, ou s’infecter après la
Ia naissance c’est la transmission horizontale. Le décoquinate a montré son efficacité in vitro sur les tachyzoïtes en
cultures cellulaires (Lindsay 1997). Le but de l’essai est de tester l’utilisation du décoquinate pour prévenir les avortements et empêcher la transmission du parasite de la vache à son veau au cours de la gestation, quand la vache est infectée avant I’insémination et quand elle contacte la Néosporose au cours de la gestation.

Bovins à viande | Bovins laitiers | Reproduction | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière