• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • La spécificité des fromages au lait cru : le rôle de la microflore naturelle du lait.

    S. BUCHIN, E. BEUVIER

    INRA, Station de Recherches en Technologie et Analyses Laitière, BP 89, 39801 Poligny Cedex, France

    RESUME

    Le rôle prépondérant de la microflore naturelle du lait cru sur la qualité finale des fromages a été mis en évidence par la comparaison de fromages expérimentaux fabriqués au lait cru, au lait pasteurisé et/ou microfiltré. Sur la base d’une caractérisation microbiologique, biochimique et sensorielle, les fromages au lait cru, a pâte pressée cuite ou non, présentent, - une protéolyse plus intense avec plus de petits peptides et acides aminés, - une concentration plus élevée en composés volatils (acides gras, alcools, aldéhydes, esters, composés soufrés) à l’exception des cétones, - une intensité et une richesse aromatique plus prononcées que les fromages au lait pasteurisé ou microfiltré. L’élimination de la microflore naturelle du lait cru par pasteurisation ou microfiltration entraîne une diminution des processus métaboliques, de l’intensité aromatique et modifie les propriétés sensorielles des fromages. Enfin, la nature de cette microflore contribue à la diversité des fromages pour une variété donnée.

    Télécharger le fichier PDF (507.5 ko)

    Voir tous les textes de : Beuvier E. | Buchin S.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Fromage | Qualité des produits | Qualité lait | Ruminants (général)

    Autres textes des

    3R 2000 - Séance :

    Actualités

    La contamination des fourrages par Listeria monocytogenes : synthèse des connaissances. 

    LAITHIER C., HEUCHEL V., CORROT G., MENARD J.L.

    Comportement de Staphylococcus aureus et Listeria monocytogenes dans les fromages de chèvre au lait cru. 

    MORGAN F., BONNIN V., MEYRAND A., MAZUY C., MALLEREAU M.P., PERRIN G., VERNOZY-ROZAND C.

    Transmission expérimentale de la tremblante du mouton à des souris transgéniques ovinisées : franchissement de la barrière d’espèce et mise au point d’outils de caractérisation de l’agent infectieux. 

    VILOTTE J.L., SOULIER S., ESSALMANI R., STINNAKRE M.G., LEPOURRY L., COSTA DA SILVA J., BESNARD N., VAIMAN D., PETIT S., RAKOTOBE S., MADELAINE M.F., LE DUR A., VILETTE D., LAUDE H.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés