Tous les textes des 3R

Elevage à l’herbe

Bovins à viande | Bovins laitiers | Pâturage | Systèmes d’élevage

Déterminants géographiques de l’utilisation des prairies en système traditionnel Salers : enseignements sur le fonctionnement du système fourrager

BRUNSCHWIG G. (1, 2), SIBRA C. (1, 2), AGABRIEL C. (1, 2), MOLENAT H. (1, 2), GARCIA-LAUNAY F. (3)

(1) Clermont Université, VetAgro Sup, UR 2008.03.102, EPR, BP 10448, F-63000 Clermont-Ferrand

(2) INRA, USC 2005, F-63370 Lempdes

(3) INRA-UR1213 Herbivores, Theix, F-63122 Saint-Genès Champanelle

RESUME

En zone de montagne, l’agrandissement des exploitations a des conséquences sur la diversité géographique des parcelles et sur leur utilisation. La géographie des parcelles doit donc être mieux prise en compte dans la gestion des surfaces fourragères afin d’améliorer le fonctionnement des exploitations. L’objectif de notre étude était de caractériser les types d’utilisation des prairies et de les relier aux caractéristiques géographiques des parcelles (surface, pente, distance au siège et altitude). Nous avons mené notre étude en système traditionnel Salers, adapté à son environnement montagnard et riche d’informations grâce à sa double production lait et animaux maigres. Fin 2005, nous avons relevé auprès de 72 éleveurs les calendriers de pâturage et de fauche ainsi que les caractéristiques géographiques des 1586 parcelles de leurs exploitations. Nous avons construit une typologie des utilisations des parcelles par analyses en composantes principales et classifications ascendantes hiérarchiques. Cette typologie a été reliée aux caractéristiques géographiques par modèle linéaire mixte. Nous avons obtenu 15 classes d’utilisation, dont 3 de parcelles uniquement fauchées, 6 de parcelles fauchées et pâturées et 6 de parcelles uniquement pâturées. Les caractéristiques géographiques déterminent les utilisations de façon hiérarchique et combinée : la pente conditionne la possibilité de faucher, la surface détermine la possibilité de faire pâturer une parcelle fauchée et de faire pâturer par des vaches des parcelles non fauchées, la distance détermine l’orientation entre vaches laitières et allaitantes et influence l’ordre de la séquence fauche pâturage. Dans certains cas, deux types d’utilisations sont possibles pour une même combinaison de caractéristiques géographiques, ce qui souligne la flexibilité des systèmes fourragers montagnards.

Bovins à viande | Bovins laitiers | Pâturage | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière