Tous les textes des 3R

Génomique

Génétique | Génomique | Ovins laitiers

Détection de QTL influençant des caractères d’importance économique présente ou à venir en ovins laitiers en France et en Italie.

F. BARILLET (1), A. CARTA (2), D. ALLAIN (1), Y. AMIGUES (3), L. BODIN (1), Sara CASU (2), E.P. CRIBIU (4), B. BED’HOM (3), D. BOICHARD (5), M.Y. BOSCHER (3), J.M. ELSEN (1), A. FRAGHI (2), L. GRUNER (6), P. JACQUIET (7), S. LIGIOS (2), C. MARIE-ETANCELIN (1), L. MURA (2), G. PIREDDA (2), A. ROIG (4), R. RUPP (1), S.R. SANNA (2), A. SCALA (8), L. SCHIBLER (4), T. SECHI (2), S. CASU (2)

(1) INRA Station d’Amélioration Génétique des Animaux, BP 27, 31326 Castanet-Tolosan Cedex, France

(2) Istituto Zootecnico e Caseario per la Sardegna (IZCS), 07040 Olmedo, Italy

(3) GIE LABOGENA, 78352 Jouy-en-Josas, cedex, France.

(4) INRA Laboratoire de génétique biochimique et de cytogénétique, 78252 Jouy-en-Josas, France

(5) INRA Station de Génétique quantitative et appliquée, 78352 Jouy-en-Josas, cedex, France.

(6) INRA Laboratoire

(7) UMR INRA-ENVT

(8) Université de Sassari

RESUME

Un programme de primo-détection de QTL en ovins laitiers a été conçu en 1997 par l’INRA et l’IZCS. Depuis 1999, sa mise en œuvre est fondée pour l’instant sur deux populations ressources : d’une part pour les primo-détections de QTL, 980 brebis back-cross Sarde x Lacaune, réparties en 10 familles de béliers F1 Lacaune x Sarde ; d’autre part pour les vérifications de QTL (à partir des résultats ovins précédents ou bovins laitiers), 22 familles de "petites-filles", constituées de 783 béliers d’IA, résultant des noyaux de sélection en races pures françaises Basco-Béarnaise, Lacaune et Manech. La première population ressource, élevée en domaine expérimental de IZCS à Monastir, fait l’objet d’un grand nombre de mesures phénotypiques, pour des caractères d’importance économique présente ou à venir en ovins laitiers : croissance, format et note d’état corporel, reproduction, production laitière, production de laine, aptitude à la traite mécanique, résistance à des maladies (mammites, parasites gastro-intestinaux et oestres) et acides conjugués du lait, considérés comme protecteurs des maladies cardio-vasculaires et de certains cancers. Nous disposons actuellement (i) de premiers résultats de vérifications de QTL connus en bovins laitiers (sur la production laitière et les CCS), à partir des familles ovines françaises (ii) de premiers résultats de primo-détection pour les caractères laitiers, les acides conjugués du lait, la résistance aux nématodes et aux oestres, à partir des brebis back-cross Sarde x Lacaune. Ces premières détections ou vérifications de QTL, à partir des deux populations ressources françaises et italiennes, fournissent à la fois des résultats originaux pour tous les caractères analysés et des résultats déjà connus en bovins laitiers (pour les caractères laitiers sur BTA 14, BTA 16, BTA 20 et BTA 23) et ovins allaitants (pour les nématodes gastrointestinaux sur OAR 3). La démarche en cours est donc prometteuse et elle va donc se poursuivre.

Génétique | Génomique | Ovins laitiers

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière