Tous les textes des 3R

Reproduction

Bovins laitiers | Reproduction

Expression des ARN du système IGF dans le foie en début de lactation en relation avec la fertilité chez la vache laitière Prim’Holstein.

D. REMY, A.A. PONTER, G. CHARPIGNY, B. GRIMARD, F. NUTTINCK

UMR INRA/ENVA, Biologie du Développement et Reproduction, 94704 Maisons-Alfort et 78352 Jouy-en-Josas

INTRODUCTION

L’Insulin-like growth factor (IGF-I) plasmatique est en grande partie synthétisée par le foie. Il est un bon marqueur de l’activité de l’axe hypothalamo-hypophyso-ovarien chez la vache (Lucy, 2000). L’expression de l’IGF-I dans le foie est faible en début de lactation (Sharma et al., 1994) ainsi que dans le cadre d’une sous-alimentation importante (jeûne de 3 jours chez des vaches allaitantes, Wang, 2003) chez la vache. Les concentrations plasmatiques d’GF-I sont aussi liées à la reprise d’activité sexuelle après vêlage (Spicer et al., 1990). Les concentrations plasmatiques d’IGF-I en début de lactation sont aussi liées à la fertilité (Fer et al., 2004). L’objectif de cette étude était d’évaluer l’expression des principaux éléments du système IGF dans la foie en début de lactation en relation avec la fertilité chez des vaches laitières Prim’Holstein.

Bovins laitiers | Reproduction

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière