• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Modélisation des réponses de la digestion des bovins aux variations de la fibrosité des rations

    D. SAUVANT (1), D. MERTENS (2)

    (1) INAPG Laboratoire de Nutrition et Alimentation (INRA) de l’INAPG, 16 rue Claude Bernard - 75231 PARIS CEDEX 05

    (2) UDSA-Madison - USA

    RESUME

    Une base de données expérimentales publiées a été rassemblée avec comme critère de sélection la mesure de durées de mastication et/ou de flux digestifs au duodénum. Ainsi 177 références représentant 232 expériences et 641 modalités expérimentales ont été regroupées. Le volume du rumen (n = 191, 74.0  10.6 1) dépend essentiellement des quantités de fourrage ou de NDF ingérées. Le niveau d’explication statistique des variations de ce volume, apprécié par l’écart type résiduel (etr), est comparable entre les 4 principaux paramètres de fibrosité : NDF (% MS), concentré % MS (%C),indice de mastication (IM min/kg MSI) et densité particulaire (mm-l). Des conclusions très comparables peuvent être faites à propos du flux de liquide sortant du rumen (n = 187, 180.1 +/- 62.2 1). Les variations du pH ruminal (n = 362.6.2 +/- 0.3) sont bien expliqués (etr intra de 0.13 à 0.15) par NDF, % C et IM. Une conclusion analogue peut être tirée à propos du profil des acides gras volatils, ainsi l’etr intra pour le rapport acétate/propionate (n = 367,3.1 +/- 0.75) est compris entre 0.35 et 0.37 pour ces trois critères. Si on excepte la densité particulaire pour laquelle le nombre d’observations est faible, il apparaît que les trois autres critères de fibrosité possèdent des pouvoirs explicatifs/prédictifs comparables vis-à-vis des caractéristiques digestives considérées.

    Télécharger le fichier PDF (321 ko)

    Voir tous les textes de : Mertens D. | Sauvant D.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Alimentation | Digestion - Métabolisme | Modélisation

    Autres textes des

    3R 1997 - Séance :

    Digestion

    Optimisation de la digestion des parois végétales dans le rumen : quantification des interactions digestives 

    B. MICHALET-DOREAU, C. MARTIN, M. DOREAU

    Relations entre quelques critères de qualité des parois et la digestibilité des fourrages 

    J.M. BESLE, E. GRENET, A. CORNU, M.A. BERNARD-VAILHE, N. BALLET

    Affiche • Effet d’une sous-alimentation sur les paramètres digestifs chez des zébus, des taurins et des moutons en zone tropicale 

    P. GRIMAUD, D. RICHARD, M. DOREAU

    Affiche • Influence des apports d’azote α-aminé et inorganique sur la dégradation in vitro de la paille de blé traitée à l’ammoniac par les micro-organismes du rumen 

    L.P. BROUDISCOU, Y. PAPON, A. BROUDISCOU

    Affiche • Estimation de la fermentescibilité de fourrages et sous-produits tropicaux au moyen du gaz test : étude de quelques facteurs méthodologiques 

    A. NDIMUBANDI, Y. BECKERS, A. LAOUALI, A. THEWIS, A. BULDGEN

    Affiche • Evolution de la digestibilité apparente d’un ensilage de pulpe d’orange en fonction du taux d’incorporation et de la durée de conservation  

    C. GARCES, I. HERNANDO, N. FERNANDEZ, A. TORRES

    Affiche • Influence d’un apport de levures, Saccharomyces cerevisiae Sc I-1077, sur l’évolution des processus fermentaires au cours de la période d’adaptation des ruminants à un régime riche en céréales 

    B. MICHALET-DOREAU, D. MORAND

    Affiche • Influence de la préparation des échantillons et du mode de conservation sur la dégradation ruminale des fourrages 

    J.P. DULPHY, C. DEMARQUILLY, M. JAILLER, R. BAUMONT

    Affiche • Influence de la digestibilité des parois végétales sur la valeur énergétique des rations destinées au ruminant laitier 

    S. GIGER-REVERDIN, D. SAUVANT, J. HERVIEU, M. DORLEANS

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés