• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Effet des quantités offertes sur l’ingestion d’herbe d’automne chez la vache laitière au pâturage

    R. DELAGARDE, J.L. PEYRAUD, L. DELABY

    INRA, Station de Recherches sur la Vache Laitière, 35590 Saint Gilles, France

    RESUME

    L’allongement de la saison de pâturage en automne est une pratique de plus en plus fréquente mais la valeur alimentaire de l’herbe d’automne est peu connue. Un essai a donc été conduit pour estimer les variations d’ingestion d’herbe d’automne par la vache laitière selon la disponibilité en herbe. Trois quantités d’herbe offertes (QO : Bas, Moyen et Haut, respectivement 12, 18 et 24 kg MS / vache / jour au dessus de 5 cm) ont été comparées selon un schéma en carré latin 3 x 3 avec des périodes de 11 jours. L’essai s’est déroulé en Octobre 1998, avec 9 vaches Holstein en fin de lactation (18 kg lait 4% en début d’essai), sur des prairies de ray-grass anglais. En moyenne, les animaux ont produit 11,4 kg lait et ingéré 12,1 kg MO par jour pendant l’essai. La production laitière (+ 0,21 kg lait/kg offert) et les quantités ingérées d’herbe (+ 0,25 kg MO/kg offert) ont augmenté linéairement avec les quantités offertes, alors que des réponses quadratiques sont plutôt observées au printemps dans la même gamme de variation de la disponibilité en herbe. Le taux butyreux du lait a diminué linéairement de 0,29 g/kg par kg offert et le taux protéique n’a pas varié. Les durées journalières d’ingestion, de rumination et la fréquence de bouchées n’ont pas varié avec les quantités offertes. La disponibilité en herbe à l’automne affecte donc fortement les performances des vaches laitières au pâturage, même en fin de lactation. Les quantités d’herbe à offrir pour maximiser l’ingestion sont probablement supérieures à l’automne qu’au printemps, sans doute en partie à cause de la forte proportion de matériel mort dans le bas du couvert.

    Télécharger le fichier PDF (326.4 ko)

    Voir tous les textes de : Delaby L. | Delagarde R. | Peyraud J-L.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins laitiers | Ingestion | Pâturage

    Autres textes des

    3R 1999 - Séance :

    Alimentation II

    Répartition des nutriments azotés et des dépenses énergétiques entre le tube digestif, le foie et les muscles chez des agneaux recevant du ray-grass, stade pâturage 

    L. MAJDOUB, I. SAVARY, G. BAYLE, J. GRIZARD, M. VERMOREL, I. ORTIGUES-MARTY

    Production des vaches laitières au pâturage sans apport de concentré 

    L. DELABY, J.L. PEYRAUD, R. DELAGARDE

    Distribution spatiale des couverts pâturés et choix alimentaires des ovins 

    B. DUMONT, J.F. MAILLARD, M. PETIT

    Analyse des pratiques pastorales sur les parcours steppiques de Crau 

    R. DUREAU, P. FABRE

    Affiche • Effet des conditions de pâturage et de l’apport de concentré sur les quantités ingérées par les vaches laitières 

    L. DELABY, J.-L. PEYRAUD, A. BOUTTIER, J.R. PECCATTE

    Affiche • Effets de doses croissantes de glucose infusé dans le duodénum sur la production et la composition du lait de vaches laitières. Régimes à base d’ensilage d’herbe 

    C. HURTAUD, H. RULQUIN

    Affiche • Désintensification raisonnée de l’exploitation du pâturage par la vache allaitante : résultats de six années 

    I. DUFRASNE, J.L. HORNICK, V. De BEHR, N. DERUA, L. ISTASSE

    Affiche • Durabilité de l’association Panicum maximum/Stylosanthes hamata en zone sub-humide du Burkina Faso 

    G. GODET, M. DIALLO, P. GRIMAUD

    Affiche • Ingestibilité, digestibilité et dégradation in sacco de pailles de riz et d’orge chez le mouton et l’âne 

    A. AGBAGLA, P. NOZIERE, A. CORNU, E. GRENET, J.P. DULPHY

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés