Tous les textes des 3R

Génétique et qualité - Génétique

Bovins laitiers | Fromage | Génétique | Qualité lait

Détection de QTL influençant l’aptitude à la transformation fromagère des laits dans un croisement Holstein Normande

LARROQUE H. (1), GALLARD Y. (2), DELACROIX-BUCHET A. (3), BACH C. (3), OGIER J.C. (3), MAHE M.F. (4), MIRANDA G. (5), GAUTIER M. (4), GROHS C. (4), LEGROS H. (6), DRUET T. (1), COLLEAU J.J. (1), BOICHARD D. (1)

(1) INRA, UR337 Station de génétique quantitative et appliquée, F-78352 Jouy-en-Josas

(2) INRA, UE326 Unité expérimentale du Pin-Au-Haras, F-61310 Exmes

(3) INRA, UR888 Bactéries lactiques et pathogènes opportunistes, F-78352 Jouy-en-Josas

(4) INRA, UR339 Génétique biochimique et cytogénétique, F-78352 Jouy-en-Josas

(5) INRA, UR1196 Génomique et physiologie de la lactation, F-78352 Jouy-en-Josas

(6) LABOGENA, INRA Domaine de Vilvert, F-78352 Jouy-en-Josas

RESUME

Les différences raciales observées sur l’aptitude à la transformation des laits, chez les bovins laitiers, ont depuis de nombreuses années été mises en relation avec des fréquences particulières des variants des gènes des lactoprotéines. Cependant, ceci n’explique pas toute la variabilité génétique observée. Afin de l’explorer, des fabrications fromagères ont été analysées dans le cadre d’un programme de détection de QTL (Quantitative Trait Loci) conduit par l’INRA sur le domaine expérimental du Pin-Au-Haras. Ces fabrications, de type Camembert, ont été réalisées à partir du lait individuel de cinq cent soixante-cinq vaches. Neuf variables ont été retenues dans le cadre de l’étude dont trois portant sur l’aptitude à la coagulation des laits (tests au formagraph). L’ensemble des animaux du dispositif a été génotypé pour cent soixante-treize marqueurs microsatellites ainsi que pour le gène DGAT1, et les femelles avec performances ont été également génotypées pour les caséines αs1, β, κ, et la β-lactoglobuline. Selon les variables, de 1 à 5 QTL ont été mis en évidence. Les résultats redémontrent les effets des caséines mais révèlent également l’effet du gène DGAT1 sur les aptitudes à la coagulation des laits et sur le rendement brut. Globalement cinq autres QTL ont été détectés, mais l’existence de quatre d’entre eux n’est pas confirmée après correction pour les effets des gènes connus.

Bovins laitiers | Fromage | Génétique | Qualité lait

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière