• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Comment les stimuli pré- et post-ingestifs affectent l’ingestion et le comportement alimentaire de moutons alimentés avec des foins ?

    FAVREAU A., GINANE C., BAUMONT R.

    INRA, UR1213 herbivores, site de Theix, F-63122 Saint-Genès-Champanelle, France

    INTRODUCTION

    L’optimisation de la place des fourrages et du pâturage dans la vie des ruminants nécessite de mieux comprendre les déterminants de leur ingestion et de leurs choix alimentaires. La théorie des apprentissages alimentaires considère que l’animal apprend, pour chaque aliment consommé, à associer des informations sensorielles pré-ingestives à des conséquences nutritionnelles et métaboliques post-ingestives afin d’orienter ses choix et ses ingestions futures (Provenza, 1995). Elle attribue l’essentiel du processus aux conséquences post-ingestives et relègue les informations pré-ingestives à un simple rôle d’agent de discrimination des aliments. Néanmoins Greenhalgh et Reid (1971) avaient souligné, chez les ovins, l’influence des informations sensorielles pré-ingestives sur l’ingestion grâce à une méthode permettant de les dissocier des conséquences post-ingestives. En reprenant cette méthode, notre étude visait donc à déterminer :

    - dans quelle mesure une modification des conséquences post-ingestives associées à un même aliment peut modifier son ingestion et la préférence pour celui-ci,

    - dans quelle mesure il subsiste un écart d’ingestion et de préférence lorsque deux aliments sont comparés à conséquences post-ingestives identiques.

    Télécharger le fichier PDF (45.8 ko)

    Voir tous les textes de : Baumont R. | Favreau A. | Ginane C.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Alimentation | Comportement alimentaire | Digestion - Métabolisme

    Autres textes des

    3R 2008 - Séance :

    Comportement alimentaire

    Comprendre le comportement alimentaire des herbivores au pâturage : intérêts pour l’élevage et l’environnement 

    GINANE C., DUMONT B., BAUMONT R., PRACHE S., FLEURANCE G., FARRUGGIA A.

    Adaptation comportementale et ingestion des vaches laitières soumises à une restriction du temps d’accès journalier au pâturage 

    DELAGARDE R., PÉREZ-RAMÍREZ E., DELABY L., PEYRAUD J.L.

    Etude des facteurs clés du comportement spatial et alimentaire de troupeaux bovins en libre pâture sur un territoire « agrosylvopastoral » tropical 

    CHIRAT G., ICKOWICZ A., DIAF H., BOCQUIER F.

    Modélisation des relations entre l’activité masticatoire des ruminants,les caractéristiques du régime et sa digestion 

    SAUVANT D., GIGER-REVERDIN S., ARCHIMEDE H., BAUMONT R.

    Adaptation du comportement alimentaire des ruminants à des rations acidogènes 

    MIALON M.M., COMMUN L., MARTIN C., MENASSOL J.B., DUBROEUCQ H., VEISSIER I., GARCIA-LAUNAY F., MICOL D.

    Modélisation des épisodes d’acidose sub-clinique et du comportement alimentaire associé : application à la chèvre laitière 

    DESNOYERS M., GIGER-REVERDIN S., DUVAUX-PONTER C., LEBARBIER E., SAUVANT D.

    Affiche • Comportement d’ingestion des brebis sur parcours : recherche d’indicateurs sur la végétation pour gérer la ressource pastorale 

    GAUTIER D., DEMARQUET F., BENARD C., BIGNON P.

    Affiche • Comportement et adaptations alimentaires des chèvres Baladi sur différents parcours de la Békaa 

    KHARRAT M., HASSOUN P., BOCQUIER F.

    Affiche • Comportement alimentaire de chevreaux élevés artificiellement 

    LAPORTE B., DUVAUX-PONTER C., ROUSSEL S.

    Affiche • Acidose ruminale subclinique chez les ovins : les comportements alimentaires à risques 

    COMMUN L., MIALON M-M., MARTIN C., VEISSIER I.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés