Tous les textes des 3R

Santé

Bovins laitiers | Santé animale

Teneurs en IgG1 dans le colostrum des vaches et le plasma de leurs veaux

LE COZLER Y. (1), GUATTEO R. (2), LE DREAN E. (3), TURBAN H. (2), LEBOEUF F. (4), PECCEU K. (4), GUINARD-FLAMENT J. (1)

(1) UMR1358 Agrocampus-Ouest INRA PEGASE, 35042 Rennes

(2) UMR1300 ONIRIS-INRA BioEpAR, 44307 Nantes

(3) ISAE35, 35133 Javené

(4) MSD Santé Animale, 49071 Beaucouzé

INTRODUCTION

La bonne protection immunitaire des jeunes veaux dépend à
la fois de la qualité intrinsèque du colostrum produit par leur
mère et de leur capacité d’assimilation. Il est généralement
admis qu’un colostrum de bonne qualité immune contient au
moins 50 g/L d’IgG1 et qu’un veau dispose d’une bonne
protection si cette teneur est de 8 à 10 g/L de sang
(Baumrucker et al., 2010 ; Jaster 2005 ; Jones et al., 2004).
Néanmoins, ces valeurs cibles ne sont pas systématiquement
atteintes. Les sources externes de variation de la qualité du
colostrum ont été largement étudiées (alimentation,
génétique, élevage…), mais celles propres à chaque individu
ont été peu décrites. Une meilleure compréhension de ces
sources de variation impliquées dans le double phénomène
de production et d’absorption est donc importante.

Bovins laitiers | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière