Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Ovins à viande | Ovins laitiers | Qualité des produits | Qualité viande

Analyse sensorielle comparative de la viande de trois races ovines : le Mouton Laitier Belge, l’Ile-de-France et le Vendéen

RONDIA P. (1), PLANCHON V. (2), SERVAIS V. (1), FROIDMONT E. (1), JAMAR D. (3)

(1) CRA-W, Unité Nutrition animale et durabilité, 8 rue de Liroux, B-5030 Gembloux

(2) CRA-W, Unité Systèmes agraires, territoires et technologie de l’information, 9 rue de Liroux, B-5030 Gembloux

(3) CRA-W, Unité Systèmes agraires, territoires et technologie de l’information, 100 rue de Serpont, B-6800 Libramont

INTRODUCTION

Aux dires d’éleveurs wallons, la viande d’agneaux de race
Mouton Laitier Belge (MLB) présente une saveur particulière
qui pourrait constituer un atout pour palier au manque de
conformation de cette race. Une première étude a confirmé
que, par rapport aux races Ile de France (IDF) et Vendéen
(VEN), le MLB était effectivement pénalisé au niveau de la
conformation bouchère (carcasse plus allongée et moins
engraissée) alors que les performances zootechniques et les
mesures effectuées sur la qualité de la viande différaient peu
(P. Rondia et al., 2010).
Le test sensoriel vient compléter ces observations en
recherchant la présence de différences gustatives entre les
agneaux des trois races considérées, élevés dans les mêmes
conditions d’alimentation et d’environnement.

Ovins à viande | Ovins laitiers | Qualité des produits | Qualité viande

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière