Tous les textes des 3R

Génétique

Bovins laitiers | Génétique | Santé animale

Réponse à une sélection divergente sur la résistance aux mammites et la mobilisation corporelle en races Holstein et Normande

LEFEBVRE R. (1), BARBEY S. (2), LAUNAY F. (2), BOICHARD D. (1)

(1) GABI, INRA, AgroParisTech, Université Paris-Saclay, 78350 Jouy-en-Josas, France

(2) INRA UE326 Domaine Expérimental du Pin, 61310 Exmes, France

INTRODUCTION

Les mammites restent un problème majeur en élevage avec une incidence moyenne de 40% de vaches atteintes (Fourichon et al., 2001). Par ailleurs, une mobilisation excessive des réserves corporelles est à l’origine de nombreux troubles de reproduction et de santé (Collard et al., 2000). Bien que les effets environnementaux soient prépondérants sur ces deux caractères, leur variabilité génétique est importante. Des index génomiques sont disponibles en France pour sélectionner sur le score cellulaire somatique (SCS), les mammites cliniques (MC) et l’état corporel (EC) (Govignon-Gion et al., 2016). Cependant les mécanismes biologiques impliqués dans les différences génétiques sont peu connus. Pour répondre à ces questions, et vérifier l’efficacité de la sélection, une sélection divergente sur la résistance aux mammites et l’état corporel a été conduite au domaine expérimental du Pin (INRA) en races Holstein et Normande. Cette étude décrit les différences observées entre les lignées en réponse à la sélection.

Bovins laitiers | Génétique | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière