Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Conduite d’élevage | Ovins laitiers

Effets de différents niveaux de déplacement sur quelques paramètres physiologiques et métaboliques et sur les performances de brebis Sardes en gestation

DECANDIA M. (1), MOLLE G. (1), LIGIOS S. (1), FOIS N. (1), CASU S. (1), BOMBOI G. (2), SULAS G. (1)

(1) Istituto Zootecnico e Caseario per la Sardegna, 07040 Olmeab, Italie

(2) Dipartimento di Biologia Animale, 07100, Sassari, Italie

RESUME

L’effet de trois différentes distances de déplacement en plaine (0,650 et 1300 m/j) et de deux types de gestation, simple ou double (S et D), a été étudié sur 54 brebis. Le déplacement étudié pendant 40 jours a déterminé une augmentation de la fréquence respiratoire et cardiaque juste après la promenade. L’augmentation des AGNE la suite du déplacement a été plus forte dans le lot 1300 (162 vs 36 et 2 µlEq/1 pour les lots 1300,650 et 0,P<0,05). Les brebis D ont une teneur basale en glucose plus basse (56 vs 61 µg/dl P<0,01) que les brebis S, mais plus élevée en AGNE (378 vs 251 µEq/l P<0,05). Pour ce qui concerne la composition corporelle, le corps des brebis D était plus riche en eau et en protéines que celui des brebis S (37,7 vs 33,O kg d’eau, P<0,01, et 6,8 vs 6,l kg de protéines, P<0,01). Cette essai montre une tendance à I’amélioration de certaines performances à la suite d’un niveau limité d’activité physique.

Conduite d’élevage | Ovins laitiers

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière