Tous les textes des 3R

Mammites

Bovins laitiers | Mammites | Santé animale

Effet des mammites cliniques sur la production chez la vache laitière

COULON J.B. (1), LESCOURRET F. (2)

(1) INRA, Laboratoire Adaptation des Herbivores aux Milieux, 63122 Saint-Genès Champanelle

(2) INRA, Laboratoire d’Ecopathologie, 63122 Saint-Genès Champanelle

RESUME

La production hebdomadaire de 542 lactations affectés par 722 mammites cliniques a été comparée à des courbes témoins, construites à partir d’animaux indemnes de tout trouble sanitaire pendant leur lactation. Dans un premier temps, une typologie des évolutions de la production après l’apparition de la mammite a été réalisée et analysée en fonction des caractéristiques des animaux. Ensuite, les pertes de lait individuelles ont été calculées et analysées selon les mêmes critères. En début de lactation, 7% des mammites ont entraîné un tarissement ou une réforme, et 36% ont été suivi d’une diminution à long terme de la production, se traduisant par une perte de 911 kg en moyenne sur la lactation. En pleine lactation, 52% des mammites n’ont pas été accompagnées de modifications importantes ou durables de la production laitière ;dans 26% des cas, la production a été fortement affectée et à long terme, ce qui s’est traduit par une perte de lait moyenne de 850 kg à l’échelle de la lactation. En début comme en pleine lactation, le niveau de production des vaches au moment de la mammite a été un facteur déterminant du type d’évolution de la production sous l’effet de la mammite et de la perte de lait induite.

Bovins laitiers | Mammites | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière