Tous les textes des 3R

Qualité du lait

Aliment concentré | Alimentation | Bovins laitiers

Effets de l’apport d’un concentré enrichi en acides gras polyinsaturés sur les performances de vaches laitières à l’ensilage de maïs

BRUNSCHWIG P. (1), KERNEN P. (2), WEILL P. (3)

(1) Institut de l’Elevage, 14 avenue Joxé, B.P. 646, 49006 Angers Cédex 01

(2) Chambre d’agriculture de Maine-et-Loire, La Quantinière, 43801 Trélazé

(3) Prodex-Valorex, La Messayais, 35210 Combourtillé

INTRODUCTION

En complément de l’essai réalisé en début de lactation (Brunschwig et al, 1995), l’apport de deux doses d’acides gras polyinsaturés a été testé du vêlage jusqu’à la fin de la 12è semaine de lactation sur 3 lots de 17 vaches multipares de race Prim’Holstein.

Toutes les vaches ont reçu une ration complète mélangée d’ensilage de maïs comportant 22 % de correcteur azoté à 38 % de MAT. En plus, chaque vache recevait individuellement l,3 kg MS de concentré azoté extrudé à 30 % de MAT de façon à apporter 0 (lot témoin T), 0,65 (lot demi-dose TD) ou 1,3 kg MS (lot pleine dose D) d’aliment Dextroyer enrichi en acides gras polyinsaturés.

Les aliments extradés témoin et Dextroyer contenaient respectivement du tourteau de Soja 48 (40 et 40 %), du pois (32 et 16 %), du maïs (15 et 0 %), des tourteaux de colza et de tournesol (10 et 0 %), de la graine et de l’huile de lin (0 et 39 %). Les trois rations ont été iso-azotées (11.5 à 110 g PDI/kg MS) et iso-minérales.

Aliment concentré | Alimentation | Bovins laitiers

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière