• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Méthionine, lysine et proline rumino-protégées : évaluation de la protection ruminale

    PARATTE R. (1), ROSS D. A. (2), PIVA A. (3), VAN AMBURGH M.E. (2)

    (1) VETAGRO Spa., via Porro 2, Reggio nell’Emilia, Italy.

    (2) Cornell University, Department of Animal Science

    (3) Università di Bologna, DIMEVET

    INTRODUCTION

    La hausse des prix des matières premières et une attention croissante de l’impact sur l’environnement des exploitations laitières incitent à réduire les protéines alimentaires dans les rations des vaches laitières en lactation. Cela permet de réduire efficacement l’azote (N) excrété dans l’environnement en limitant la perte d’urée avec l’urine et, par conséquent, les émissions d’ammoniac provenant des déjections des bovins laitiers (Agle et al. 2010 ; Chase et al., 2009) . Équilibrer les rations des vaches laitières en lactation pour la lysine (Lys) et la méthionine (Met) augmente l’efficacité de conversion de protéines non dégradables dans le rumen (RUP) et de protéines métabolisables (PM) en protéines du lait en minimisant le gaspillage d’azote alimentaire (Schwab 2012). La proline (Pro) est un des acides aminés non essentiel les plus abondants de la caséine. Les protéines des aliments conventionnels et de la protéine microbienne dans le rumen contiennent généralement de 3 à 5% de proline. Considérant que la conversion d’arginine en Pro est accompagnée d’une perte importante d’N, une supplémentation en Pro, en particulier au pic de lactation, permettrait de réduire l’N qui doit être fourni à la vache laitière (Alumot et al. 1983). Toutefois, les acides aminés (AA) libres seraient principalement dégradés dans le rumen. Pour être disponibles et absorbables dans le duodénum pour le métabolisme, ils doivent être administrés sous une forme protégée. Le but de ce travail était de tester, par un procédé d’incubation in vitro avec du jus ruminal, la relâche de Met, Lys et Pro, protégés par une matrice à base de matière grasse végétale hydrogénée (technologie brevetée).

    Télécharger le fichier PDF (194 ko)

    Voir tous les textes de : Paratte R. | Piva A. | Ross D. A. | Van Amburgh M-E.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Alimentation | Complémentation | Ruminants (général)

    Autres textes des

    3R 2013 - Séance :

    Nouveaux concepts pour l’alimentation, son pilotage et la composition de la ration

    Rénovation des unités alimentaires des ruminants : les principales relations utilisées pour le calcul des apports alimentaires. 

    SAUVANT D., NOZIERE P.

    Quantification des interactions digestives chez les petits ruminants, résultats préliminaires 

    NOZIERE P., GIGER-REVERDIN S., CHAPOUTOT P., SAUVANT D.

    Teneur en oligo-éléments des fourrages 

    SCHLEGEL P., WYSS U.

    Prévision de la teneur en matières grasses et de la composition en acides gras des fourrages 

    MAXIN G., GLASSER F., DOREAU M., BAUMONT R.

    Rôle de l’équilibre en azote dégradable et de l’alimentation protéique individualisée sur l’efficience d’utilisation de l’azote 

    CUTULLIC E., DELABY L., EDOUARD N., FAVERDIN P.

    Des rations de ruminants aux nutriments transférés par le foie et fournis aux tissus périphériques  

    Affiche. • Utilisation d’huiles essentielles pour la protection des protéines dans une ration vaches laitières 

    MATHIEU Y., POULLAIN C., HUNEAU T., ROUILLE B.

    Affiche. • Utilisation d’une ration produite localement dans la finition des veaux de vaches 

    MOREL I., BONNEFOY C.

    Affiche. • Modèle de prédiction du risque mycotoxines chez les troupeaux laitiers 

    LAURAIN J., RODRIGUEZ M.A.

    Affiche. • Compter le nombre de coups de mâchoire entre deux déglutitions : un élément pertinent pour évaluer la fibrosité physique d’une ration pour vache laitière ? 

    GERARD C., N’DIAYE L., BURBAN H., GUYONVARCH A.

    Affiche. • Utilisation de tanin de châtaignier chez les vaches laitières en complément d’une ration excédentaire en azote soluble au pâturage 

    CHAPUIS D., DELABY L., ROUILLE B., BERNUS M., PERREAU- BONNIN H.

    Affiche. • Traduction des effets digestifs de l’urée dans les systèmes PDI et UF rénovés 

    CHAPOUTOT P., NOZIERE P., SAUVANT D.

    Affiche. • Variations des dépenses énergétiques du foie en fonction des apports alimentaires et des nutriments absorbés chez les ruminants 

    AL-JAMMAS M., VERNET J., BAHLOUL L., NOZIERE P., LAPIERRE H., AGABRIEL J., ORTIGUES-MARTY I.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés