• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Un pâturage tournant alternatif conciliant performances animales et préservation des insectes prairiaux

    SCOHIER A. (1), FARRUGGIA A. (1), LANORE L. (1), DUMONT B. (1) (1) INRA, Unité Mixte de Recherches sur les Herbivores, Theix, 63122 Saint-Genès-Champanelle

    RESUME- Les prairies permanentes pâturées offrent des habitats favorables aux insectes, tels les bourdons et les papillons, en net déclin dans toute l’Europe. Dans l’objectif de préserver les insectes prairiaux tout en maintenant la charge animale, et donc le niveau de production à l’hectare, un pâturage tournant alternatif a été testé. Il consiste à exclure temporairement une des sous-parcelles de la rotation au pic de floraison pour offrir aux insectes des ressources abondantes et une structure du couvert favorable. Ce mode de pâturage tournant a été comparé à un pâturage continu au même chargement : i) en pâturage bovin à un chargement fort (1,2 UGB ha-1) en 2005-6 et à un chargement modéré (0,85 UGB ha-1) en 2007-8 ; ii) en pâturage ovin à un chargement instantané fort (1,4 et 1,9 UGB ha-1) dans deux types de prairies, une estive et une prairie plus fertile en 2009-10. En pâturage bovin, le pâturage tournant alternatif conduit au fort chargement a permis d’augmenter l’intensité de floraison des parcelles (p < 0,01) et de doubler la richesse spécifique (p < 0,001) et l’abondance des papillons (p < 0,01). Elle s’est également traduite par une réduction de 19% du nombre de journées de pâturage lors d’une année où la pousse d’herbe était limitante au printemps. Le bénéfice pour les papillons a été moindre au chargement modéré (abondance accrue de 35% ; p < 0,10), mais ce chargement a toujours permis une bonne croissance des génisses. En pâturage ovin, ce mode de rotation a favorisé la richesse spécifique (p < 0,05) et l’abondance des bourdons (p < 0,05 en année 1 ; année x traitement : p < 0,10), mais il a été sans effet sur les carabes. Dans les deux prairies, son bénéfice pour les papillons a été de faible amplitude et limité aux sous-parcelles exclues du pâturage (p < 0,10). La croissance des brebis n’a jamais été affectée. L’exclusion temporaire d’une partie des parcelles d’une rotation au moment du pic de floraison apparaît ainsi comme une conduite pouvant favoriser les insectes prairiaux. La mise en place d’une telle conduite devra être ajustée lorsque la pousse de l’herbe devient limitante. Ses bénéfices pourraient être moindres en pâturage ovin qu’en pâturage bovin.

    Télécharger le fichier PDF (328 ko)

    Voir tous les textes de : Dumont B. | Farruggia A. | Lanore L. | Scohier A.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Environnement | Ruminants (général)

    Autres textes des

    3R 2012 - Séance :

    Concilier environnement et production

    Systèmes d’élevage et biodiversité : des antagonismes aux synergies 

    TICHIT M., MAGDA D., DURANT D., LAUVIE A., LECRIVAIN E., MARTEL G., ROCHE B., DE SAINTE MARIE C., SABATIER R., TEILLARD F.

    DIAM, un diagnostic innovant déclinant les équilibres, production, environnement et qualité des fromages au sein des systèmes fourragers des zones AOP du Massif central 

    FARRUGGIA A., LACOUR C., ZAPATA J., PIQUET M., BAUMONT B., CARRERE P., HULIN S.

    Etudier les controverses : approche méthodologique et application à la question de la consommation de viande rouge et des gaz à effet de serre. 

    DOCKÈS AC., GUINOT C., KLING-EVEILLARD F., FOURDIN S., BARBIER M.

    Performances environnementales et économiques des systèmes bovins allaitants 

    MARHIN L., MOREAU S., MADELINE L., PALAZON R.

    Analyse environnementale multicritères et voies d’atténuation des émissions de gaz à effet de serre (GES) des systèmes d’exploitation bovins lait 

    BEGUIN E., LORINQUER E., PAVIE J., FERRAND M., Réseau d’Elevage Bovin lait de Normandie

    Variabilité des émissions de GES pour des systèmes d’élevages bovins 

    LIOY R., RABIER F., ECHEVARRIA L., CAILLAUD D., REDING R., PAUL C., STILMANT D.

    Économies d’échelle et économies de gamme en production laitière. Analyse technico-économique et environnementale des exploitations de polyculture-élevage françaises. 

    PERROT C., CAILLAUD D., CHAMBAUT H.

    Evaluations et comparaisons des performances environnementales, économiques et sociales des systèmes bovins biologiques et conventionnels dans le cadre du projet CedABio 

    PAVIE J., CHAMBAUT H., MOUSSEL E., LEROYER J., SIMONIN V.

    Les flux d’azote en élevage de ruminants  

    PEYRAUD J.-L., CELLIER P., DONNARS C., AARTS F., BELINE F., BOCKSTALLER C., BOURBLANC M., DELABY L., DOURMAD J.-Y., DUPRAZ P., DURAND P., FAVERDIN P., FIORELLI J.-L., GAIGNE C., KUIKMAN P., LANGLAIS L., LE GOFFE L., MORVAN T., NICOURT C., PARNAUDEAU V., RECHAUCHERE O., ROCHETTE P., VERTES F., VEYSSET P.

    Co-construire et évaluer des scénarios d’évolution des systèmes de production agricole sous contraintes environnementales : application à un bassin-versant côtier affecté par des « marées vertes ». 

    MOREAU P., VERTES F., DELABY L., DURAND P., GASCUEL-ODOUX C., RUIZ L.

    Modéliser le cheptel national français pour évaluer l’influence de choix techniques sur ses émissions de GES 

    PUILLET L., AGABRIEL J., PEYRAUD J.L., FAVERDIN P.

    Affiche • Analyse de la diversité de systèmes laitiers spécialisés en termes de durabilité :typologie des systèmes dominants et identification de systèmes innovants 

    LEBACQ T., BARET P.V., STILMANT D.

    Affiche. • Consommation d’énergie, performance économique et technique en production ovine 

    BENOIT M., DAKPO.H

    Affiche. • Efficacité d´utilisation de l´azote suite à une réduction des apports azotés dans les rations des vaches laitières : effet de la nature de l´énergie 

    CANTALAPIEDRA-HIJAR G., FANCHONE A., NOZIERE P., PEYRAUD J.L., LEMOSQUET S., DOREAU M., ORTIGUES-MARTY I.

    Affiche. • Bilan production-environnement de deux systèmes bovins allaitants contrastés 

    LARUE A., MOREAU S., AGABRIEL J., DEVUN J., FARRIE J.P., RENON J., BRUNSCHWIG G., MANNEVILLE V.

    Affiche. • Estimations indirectes des émissions de méthane et de la productivité des systèmes herbagers tropicaux humides guyanais 

    JOBIN M., BLANFORT V., SILOU T., LECOMTE P., BOVAL M.

    Affiche. • Comparaison de la production et de la valorisation de prairies Ray-grass anglais-trèfle blanc et de prairies permanentes fertilisées en azote 

    HOUSSIN B., HARDY A., MORIN L.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés