Tous les textes des 3R

Concilier environnement et production

Bovins laitiers | Environnement

Estimations indirectes des émissions de méthane et de la productivité des systèmes herbagers tropicaux humides guyanais

JOBIN M. (1), BLANFORT V. (1), SILOU T. (2), LECOMTE P. (3), BOVAL M. (2)

(1) CIRAD UR 18, Livestock Systems BP 701 - 97387 Kourou Cedex– French Guyana F-34398, France

(2) INRA, UR143, Unité de Recherches Zootechniques, Domaine Duclos, Prise d’Eau, 97170 Petit Bourg, Guadeloupe

(3) CIRAD UR 8, Livestock Systems, Campus International de Baillarguet, Cedex 5, Montpellier

INTRODUCTION

Le contexte environnemental actuel, tant au niveau politique
que sociétal incite à disposer de méthodes d’évaluation
simples et précises concernant l’impact de l’élevage sur le
changement climatique. En effet, 80 % des émissions de
méthane liées aux activités agricoles seraient imputables à
l’élevage, dont 50 % d’origine entérique exclusivement (soit
seulement 3 % du GES total) (FAO, 2006). Des mesures de
méthane (CH4) par des méthodes classiques directes telles
que l’utilisation du traceur à l’hexafluorure de soufre (SF6)
sont précises mais trop lourdes à généraliser. Ce travail
propose de tester à l’échelle de la parcelle des méthodes
indirectes plus légères basées sur l’analyse de la composition
des fèces pour estimer les émissions de méthane des bovins
dans un système herbager tropical. Cette approche permet
en outre d’évaluer le régime pâturé des animaux et de prévoir
leur performance réelle, permettant de ramener la production
de CH4 éructée à la performance animale.

Bovins laitiers | Environnement

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière