Tous les textes des 3R

Pâturage

Bovins à viande | Ingestion | Pâturage

Effet de la hauteur de l’herbe sur les quantités ingérées par des femelles bovines Charolaises de trois âges pâturant du Dactyle

FERRER R. (1,2), PETIT M. (1), D’HOUR P. (1)

(1) INRA, Laboratoire d’Adaptation des Herbivores aux Milieux, 63122 Theix

(2) Adresse actuelle : SIA -D.G. Aragòn, 50080 Zaragoza (Espagne)

RESUME

Huit vaches adultes taries, huit génisses de 18 mois et huit femelles sevrées âgées de 7 mois toutes issues d’un m8me troupeau Charolais, ont pâturé des repousses de Dactyle de hauteurs d’herbe variant de 8 à 42 cm. Les animaux ont été conduits en pâturage rationné (journalièrement), sur des périodes de 15 jours pour chaque hauteur d’herbe. Les quantités d’herbe ingérées ont été estimées individuellement par la méthode des alcanes. Les quantités ingérées par kg de poids vif (PV) des vaches ont été toujours inférieures A celles des génisses et des veaux, ces dernières n’étant pas significativement différentes. Quand la hauteur de l’herbe diminue, les veaux ont tendance à maintenir leur niveau d’ingestion, tandis que les génisses et les vaches ne sont plus capables de le faire en dessous de 15 cm. Pour des hauteurs d’herbe supérieures à 25 cm, alors que la digestibilité de l’herbe diminue, les quantités ingérées par kg de PV diminuent de la même façon pour les 3 types d’animaux. Les gains de PV observés sur la durée des expériences se correspondent assez bien avec I’énergie ingéré par chaque type d’animal.

Bovins à viande | Ingestion | Pâturage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière