Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins laitiers

Etude de l’influence d’un supplément de micronutriments, sur le statut antioxydant et la qualité du lait de vaches laitières

METAIS D. (1), GOURGUECHON A. (2), BEGUIN J.M. (1)

(1) Néolait, Direction Technique Recherche et Développement, 22950 Trégueux
(2) ENITA de Clermond-Ferrand, 89 avenue de l’Europe, 63370 Lempdes

INTRODUCTION - Le métabolisme normal des vaches laitières (production laitière, respiration...) engendre des radicaux libres. Ces radicaux libres, s’ils sont produits en excès, sont néfastes pour le bon fonctionnement des cellules (Aurousseau, 2002). Pour les neutraliser, les organismes vivants utilisent des antioxydants. Il s’instaure donc de façon permanente un équilibre entre les antioxydants et les radicaux libres.
Les mécanismes antioxydants utilisent notamment les vitamines et oligos-éléments présents dans l’alimentation. Des études récentes ont également montré l’intérêt de différents composés végétaux dans ces mécanismes antioxydants (Gobert et al, 2009).
L’évolution de la productivité, du mode d’élevage et de l’alimentation des vaches laitières, peut favoriser un déséquilibre de la balance antioxydants-radicaux libres (Bernabucci et al, 2005), notamment en début de lactation. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’intérêt d’un supplément en vitamines, oligos-éléments et composés végétaux, sur le statut antioxydant.

Alimentation | Bovins laitiers

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière