Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins laitiers

Le tanin de châtaignier, une alternative pour mieux valoriser la ration des vaches laitières ?

CHAPUIS D. (1), DUPUITS G. (2), SALSON S. (1), BRUNSCHWIG P. (3)

(1) Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, BP 522, 71010 MACON Cedex
(2) EPL de FONTAINES, 10 la Platière, 71150 FONTAINES
(3) Institut de l’Elevage, 9 rue André Brouard, BP 70510, 49105 ANGERS Cedex 02

INTRODUCTION - Les vaches laitières ont tendance à mal valoriser l’azote des rations à base d’ensilage d’herbe ou d’herbe pâturée dont elles sont riches. Dans ces cas, les éleveurs peuvent complémenter ces rations avec une source d’azote protégée telle que du tourteau de soja tanné. Un produit d’origine végétale, le tanin de châtaignier, semble avoir des effets de protection des protéines, permettant une meilleure valorisation de la ration et ainsi une augmentation de la production laitière. La bibliographie peu abondante, avec des quantités élevées de tanins (100 à 400 g/j), montre des résultats très variables sur la production (Aguerre et al. 2010), et peu d’études de terrain de longue durée existent. L’objectif de l’étude est d’évaluer les effets du tanin de châtaignier sur les performances laitières avec des rations riches en azote soluble, sur fourrages conservés et au pâturage.

Alimentation | Bovins laitiers

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière