Tous les textes des 3R

Alimentation

Aliment concentré | Alimentation | Bovins laitiers

Etude de la valeur azotée du tourteau de colza déshuilé industriel

CHAPOUTOT P. (1, 2), ROUILLE B. (3), GILLET P. (4), PEYRONNET C. (5), QUINSAC A. (6), AUFRERE J. (7, 8)

(1) AgroParisTech UMR 791 MoSAR, 16 rue Claude Bernard, 75231 PARIS CEDEX 05, France

(2) INRA UMR 791 MoSAR, 16 rue Claude Bernard, 75231 PARIS CEDEX 05, France

(3) Institut de l’Elevage, Monvoisin B.P. 85225, 35652 LE RHEU, France

(4) Conseil Elevage 52, 26 avenue du 109 RI, 52011 CHAUMONT CEDEX, France

(5) UNIP, 11 rue de Monceau, CS 60003, 75008 PARIS, France

(6) CETIOM, Rue Monge, Parc Industriel, 33600 PESSAC, France

(7) INRA UMR1213 Herbivores, CRZV Theix, 63122 SAINT-GENES-CHAMPANELLE, France

(8) Clermont Université, VetAgro Sup, UMR Herbivores, BP 10448, 63000 Clermont-Ferrand, France

RESUME

Les tourteaux de colza (TCZ) déshuilés produits industriellement en France présentent une variabilité inter- et intra-usine de composition chimique, notamment concernant la dégradabilité enzymatique de l’azote (DE1). De plus, les valeurs de DE1 des tourteaux actuels sont plus faibles que celles enregistrées au cours des deux dernières décennies et utilisées dans le modèle actuel de prédiction de la dégradabilité théorique de l’azote(DTN), en raison des températures mises en œuvre dans les process de trituration. Les mesures in sacco réalisées dans cette étude sur 15 échantillons de TCZ représentatifs de la variabilité actuelle, a permis, d’une part, de confirmer les valeurs DTN proposées dans les tables récentes et, d’autre part, de valider, pour cette matière première, la pertinence du modèle de prédiction de la DTN par la DE1 proposé par Aufrère et al (1989). En outre, ces nouvelles mesures permettent d’améliorer la précision des estimations de DTN obtenues pour les valeurs de DE1 actuelles. Les valeurs mesurées dans cette étude ont été intégrées dans le nouveau modèle "Systali". Les valeurs azotées "Table" du TCZ ainsi calculées dans le nouveau système d’unités d’alimentation sont légèrement différentes de celles publiées dans les Tables INRA 2007, avec un ratio PDIN/PDIE plus élevé. Une simulation a été réalisée avec la calculette "Systool" de façon à quantifier l’effet de l’incorporation du TCZ dans des rations pour vaches laitières à base d’ensilage de maïs sur sa valeur azotée. Les interactions digestives, beaucoup mieux prises en compte dans le modèle "Systali", tendent à augmenter légèrement les valeurs "ration" (PDIN surtout) par rapport aux valeurs "tables".

Aliment concentré | Alimentation | Bovins laitiers

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière