Tous les textes des 3R

Alimentation

Aliment concentré | Alimentation | Caprins | Digestion - Métabolisme

Modification de l’activité masticatoire par le pourcentage de concentrés chez la chèvre en lactation. Conséquences sur les paramètres ruminaux et plasmatiques

GIGER-REVERDIN S. (1,2), RIGALMA K. (1,2), DESNOYERS M. (1,2), SAUVANT D. (1,2), DUVAUX-PONTER C. (1,2)

(1) INRA, UMR791 Modélisation Systémique Appliquée aux Ruminants, F-75005 Paris, France

(2) AgroParisTech, UMR Modélisation Systémique Appliquée aux Ruminants, F-75005 Paris, France

INTRODUCTION

Plusieurs études ont montré que la fibrosité de la ration avait
un impact sur l’activité masticatoire des ruminants (Sauvant
et al., 1990) et donc sur le pH du rumen. Cependant, peu de
travaux existent sur l’impact d’une diminution de la fibrosité
de la ration sur les paramètres ruminaux et sanguins
mesurés simultanément (Gonzalez et al., 2012).
L’objectif de cette étude était de relier les variations de la
mastication à des paramètres ruminaux et plasmatiques chez
des chèvres en milieu de lactation recevant des rations
différant par leur pourcentage de concentré.

Aliment concentré | Alimentation | Caprins | Digestion - Métabolisme

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière