Tous les textes des 3R

Autonomie alimentaire

Alimentation | Autonomie alimentaire | Bovins laitiers | Pâturage | Qualité lait

Accroître la diversité spécifique des prairies en élevage bovin laitier permet de valoriser plus d’herbe et de produire plus de lait par hectare

DELAGARDE R. (1), ROCA-FERNANDEZ A.I. (1), DELABY L. (1), LASSALAS J. (1), PEYRAUD J.L. (1)

(1) INRA, UMR1348 INRA-Agrocampus Ouest PEGASE, F-35590 Saint-Gilles

RESUME

Deux années d’expérimentation ont permis de comparer la production d’herbe, la valorisation de l’herbe et la production laitière des vaches laitières au pâturage sur 4 types de prairies comportant de 1 à 5 espèces en mélange (ray-grass anglais, trèfle blanc, trèfle violet, chicorée et fétuque élevée). L’essai a été réalisé sur 8,7 ha répartis en 4 blocs, avec une fertilisation minérale azotée de 75 kg N/ha/an par traitement. Le climat des 2 années a été favorable à la croissance de l’herbe, notamment en début d’été. Treize cycles de pâturage ont été réalisés, avec le même calendrier pour tous les traitements, et une quantité d’herbe offerte de 22 kg MS/vache/jour au-dessus de 3 cm (pâturage sévère). La quantité d’herbe valorisée a été estimée par deux méthodes indépendantes, l’une basée sur l’herbe (hauteurs et densité), l’autre sur l’animal (journées de pâturage et ingestion individuelle par marqueur). En moyenne, la quantité d’herbe valorisée a varié de 11,2 à 15,1 t MS/ha/an selon la méthode et le traitement, avec une valorisation moyenne supérieure de 1,5 t MS/ha/an sur les prairies d’association et de mélange que sur les prairies de ray-grass pur. Cette étude renforce l’idée d’une forte autonomie alimentaire possible en système laitier bovin pâturé bien conduit et l’intérêt des prairies multi spécifiques pour accroître la production laitière par hectare.

Alimentation | Autonomie alimentaire | Bovins laitiers | Pâturage | Qualité lait

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière