Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins à viande | Rationnement

Détermination des acides aminés limitants chez le taurillon BBBc recevant une ration à base d’ensilage de maïs.

X. FRAND (1), E. FROIDMONT (1), Y. BECKERS (2), N. BARTIAUX-THILL (1)

(1) Centre de Recherches agronomiques, Département Productions et Nutrition animales, 8 Rue de Liroux, B-5030 Gembloux

(2) Faculté universitaire des Sciences agronomiques, Unité de Zootechnie, 2 Passage des déportés, B-5030 Gembloux

INTRODUCTION

De par ses performances zootechniques élevées, le taurillon Blanc Bleu Belge culard (BBBc) possède des besoins en acides aminés (AA) spécifiques. Pour fournir les AA limitants et ainsi améliorer l’efficience azotée de la ration, l’utilisation des AA protégés des dégradations ruminales reste peu appliquée en raison de leur prix prohibitif. L’apport d’AA libres s’avère plus rentable étant donné que leur prix est 4 fois inférieur à celui des AA protégés, et que 30 à 40 % de ces AA échappent aux fermentations ruminales et sont digestibles dans l’intestin grêle (Froidmont 2001). Les objectifs de cette étude sont de déterminer les AA limitants chez le taurillon BBBc recevant une ration classique à base d’ensilage de maïs, et d’étudier quel mode de distribution, instantané ou continu, est le plus favorable au by-pass de la méthionine (Met) et de la lysine (Lys) au niveau du rumen.

Alimentation | Bovins à viande | Rationnement

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière