Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Bovins à viande | Conduite d’élevage | Qualité des produits

Différenciation des pratiques d’élevage des génisses Charolaises selon le poids et l’âge à l’abattage

BAUCHART M. (1), CHAMBRIAL M. (1), MARIE R. (1), PRIN M. (2), OURY M.-P. (1)

(1) ENESAD, 26 boulevard Docteur Petitjean, BP 87 999, 21 079 Dijon Cedex

(2) Bourgogne élevage, 21 Rue de l’Oze, 21 150 Venarey-Les-Laumes

INTRODUCTION

En race Charolaise, les schémas de production diversifiés sont à l’origine de vitesses de croissances différentes. Dans cette race tardive, les génisses peuvent suivre des cycles plus ou moins longs et être abattues de 24 à 36 mois, voire au-delà (Grenet et al., 2000). Ces différents schémas permettent d’obtenir à l’abattage une variabilité des poids à âge donné et des combinaisons âge / poids.

L’objet de la présente étude a été d’identifier les causes de la variabilité des poids à l’abattage des génisses Charolaises liées au mode de conduite.

Bovins à viande | Conduite d’élevage | Qualité des produits

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière