Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Bovins laitiers | Qualité des produits | Qualité lait

Utilisation de la spectroscopie dans le proche infrarouge pour prédire la composition en acides gras du lait. Résultats préliminaires

ANDUEZA D., FERLAY A., CONSTANT I., JESTIN M., CAPITAN P., CHILLIARD Y., MARTIN B.

Unité de Recherches sur les Herbivores, INRA Theix, F 63122 Saint Genès Champanelle

INTRODUCTION

Compte tenu de l’intérêt croissant de la filière laitière pour mieux connaître et améliorer le profil en acides gras (AG) des produits laitiers, le développement de méthodes de dosage rapide constitue un enjeu important pour les professionnels. En effet, le profil en AG du lait est déterminé habituellement par chromatographie en phase gazeuse (CPG), mais l’utilisation de cette technique n’est pas envisageable dans le cadre de dosages sur un nombre important d’échantillons. Les méthodes de la spectroscopie proche infrarouge (SPIR) et moyen infrarouge (MIR), sont bien placées pour ce type d’analyses. Dehareng et al., (2007) ont montré l’intérêt de l’utilisation de la MIR pour la détermination du profil en AG du lait.

L’objectif de ce travail est d’étudier la faisabilité de l’utilisation de la SPIR pour la prévision des AG du lait.

Bovins laitiers | Qualité des produits | Qualité lait

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière