Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins laitiers | Ensilage

Intérêt zootechnique d’associations sorgho-légumineuses pour des vaches laitières

DA SILVA M.S.J. (1), JOBIM C.C. (1), EMILE J.C. (2), BOURGOIN F. (2), NOVAK S. (2)

(1) UEM, Université d’état de Maringa, Maringa, Brésil

(2) INRA, UE1373, Ferlus, F-86600 Lusignan

INTRODUCTION

L’utilisation d’ensilage de sorgho grain pour l’alimentation des vaches laitières permet d’obtenir des performances zootechniques comparables à celle d’un ensilage de maïs (Emile et al., 2005). Cependant, la valeur protéique des ensilages de sorgho est faible (de l’ordre de 6-8 %) et nécessite d’équilibrer la ration par des concentrés azotés. L’association d’un sorgho grain avec une légumineuse permet d’améliorer de quelques points la valeur protéique du fourrage, sans dégrader sa valeur énergétique, fournissant une ration de base plus équilibrée. Cet équilibre varie cependant en fonction du type de sorgho et de légumineuse (Da Silva et al., 2014). Cet essai a pour ambition d’étudier les performances zootechniques à court terme de 2 types d’ensilages associant du sorgho grain (nain ou géant) à une légumineuse (soja ou haricot grimpant).

Alimentation | Bovins laitiers | Ensilage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière