Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins laitiers | Complémentation

Intérêt de l’apport d’une combinaison de vitamines du groupe B protégées sur le démarrage en lactation des vaches.

ETTAYIFI M. (1), BERKANE A. (2), BOUZIDI J. (3), BENABEN S. (4)

(1) Ecole National d’Agriculture de Meknès – Rte Haj Kaddour – Meknès (Maroc)

(2) NOVENA – Parc Industriel Sapino – Lot. 196/208 – Nouaceur (Maroc)

(3) Domaine agricole Douiet – Centre agricole – CT 3002 – Fès (Maroc)

(4) Jefo – 2 rue Claude Chappe – Espace Performance La Fleuriaye – BP 50776 – 44481 Carquefou Cedex (France)

INTRODUCTION

Les vaches laitières sont de plus en plus sollicitées pour développer leurs performances laitières. La génétique et les conditions d’élevage améliorent les capacités de production des animaux et l’alimentation à un grand rôle à jouer. Les ruminants sont capables de synthétiser les vitamines du groupe B grâce à leur flore ruminale mais cette synthèse reste limitante dans des conditions de production élevée. Girard et al. (1995) ont démontré que les demandes en certaines vitamines B sont beaucoup plus élevées en fin de gestation que trois semaines après le vêlage. L’objectif de l’étude est donc d’évaluer l’effet de la supplémentation d’un mélange spécifique de vitamines B protégées (B5, B6, B8 and B9) sur le démarrage en lactation des vaches et de comparer les résultats à l’essai de Sacadura et al. (2008).

Alimentation | Bovins laitiers | Complémentation

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière