Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins laitiers | Complémentation

Effets d’un mélange de plantes naturelles antioxydantes sur la production laitière, le statut antioxydant et l’expression des gènes impliqués dans la réponse au stress endoplasmique chez les vaches laitières

WINKLER A. (1), DUSEL G. (1), GESSNER D.K. (2), KNOCH C. (3), ROMBERG F.-J. (3), HERZOG E. (2), MOST E. (2), EDER K. (2), MENN F. (4), VON HEIMENDAHL E. (4)

(1) University of Applied Science, 55411 Bingen am Rhein,

(2) Justus-Liebig-University, 35392 Giessen,

(3) Hofgut Neumuehle, 67728 Muenchweiler, (4) Lohmann Animal Nutrition GmbH, 27472 Cuxhaven, Germany

INTRODUCTION

Pendant les premières semaines de lactation, les vaches développent une balance énergétique négative qui conduit à un stress métabolique avec des effets indésirables sur le métabolisme du foie. Récemment, il a été montré que le stress du reticulum endoplasmique (RE), qui entre autres est déclenché par un processus inflammatoire et les espèces réactives à l’oxygène peut jouer un rôle clé dans les troubles du foie et les symptômes associés tels que foie gras ou cétose qui sont courants pendant cette phase (Ringseis et al. ,2014 ; Sharma et al., 2014). Dans cette étude, nous avons étudié l’hypothèse que l’apport dans l’alimentation d’un mélange de plantes naturelles antioxydantes (MPNA) est capable de supprimer le développement du stress RE dans le foie et d’améliorer la fonction hépatique chez les vaches laitières.

Alimentation | Bovins laitiers | Complémentation

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière