Tous les textes des 3R

Systèmes d’élevage

Bovins laitiers | Systèmes d’élevage

La définition de plans d’amélioration pour améliorer les performances environnementales des élevages laitiers

GRIGNARD A. (1), BAILEY J. (2), BIJTTEBIER J. (3), BOONEN J. (4), CASTELLAN E. (5), TIRARD S. (6), LORINQUER E. (7), JILG T. (8), DE HAAN M. (9), MIHAILESCU E. (10), STILMANT D. (1), HENNART S. (1)
(1) Département Agriculture et Milieu naturel ; Unité Systèmes agraires, Territoire et Technologies de l’information ; Centre wallon de Recherches agronomiques – CRA-W ; Rue du Serpont 100, B-6800 Libramont, Belgique, Tél : 0032(0)61231010, mail : a.grignard@cra.wallonie.be
(2) Agri-Food and Biosciences Institute (AFBI) ; 18A Newforge Lane Belfast, BT9 5PX, Irlande du Nord
(3) Landbouw en Maatschappij ; Instituut voor Landbouw en Visserijonderzoek ; Burg. Van Gansberghelaan 115 bus 2, 9820 Merelbeke, Belgique
(4) Lycée Technique Agricole ; 72, avenue Salentiny L-9080 Ettelbruck ; Luxembourg
(5) Chambre Régionale d’Agriculture de région du Nord - pas de calais ; 2, route départementale 939 62 690 Aubigny en Artois, France
(6) Chambre Régionale d’Agriculture de Bretagne ; Technopôle Atalante-Champeaux CS 74 223 35042 Rennes, France
(7) Institut de l’Elevage, BP 85225, 35652 Le Rheu Cedex, France
(8) Agricultural Center for cattle production, grassland management, dairy management, willdlife and fisheries Baden-Wuerttemberg Grassland Divison ; Atzenberger Weg 99 88326 Aulendorf, Allemagne
(9) Wageningen UR Livestock Research ; Postbus 65 8200 AB Lelystad, Pays-Bas
(10) Livestock Systems Research Department ; Teagasc Animal and Grassland Research and Innovation Centre ; Moorepark ; Fermoy ; County Cork Irlande

RESUME - Face à la volatilité des prix, aux évolutions de la Politique agricole commune et aux exigences sociales et sociétales, les agriculteurs se doivent d’être proactifs. Dans ce contexte, les partenaires du projet DAIRYMAN, financé dans le cadre du projet INTERREG IV-B NWE rassemblant des partenaires hollandais, français, allemands, anglais, irlandais, belges et luxembourgeois, ont défini et mis en place des plans d’amélioration dans les 126 fermes que comptent leurs réseaux de fermes pilotes. Ces plans individuels ont été écrits en étroite collaboration avec chaque agriculteur afin de dresser le portrait de leur exploitation (sur base de données descriptives, environnementales et économiques) et de cadrer au mieux leurs objectifs d’amélioration. La présente contribution caractérise les voies d’amélioration (actions) choisies par les agriculteurs en fonction de leurs impacts sur la gestion du système agricole. Les éléments de gestion ont été classés et codés selon 6 grandes catégories : (A) l’alimentation, (B) le troupeau, (C) le pâturage, (D) les cultures, (E) la fertilisation, et (F) l’environnement. Un poids (pondération de 0,25, 0,5 ou 1) a également été attribué aux actions en fonction de leur capacité à améliorer les performances environnementales de l’exploitation. A l’issue de l’analyse des actions choisies par les agriculteurs, nous constatons que, en ce qui concerne l’amélioration de leurs performances environnementales, les agriculteurs se différencient essentiellement par la mise en place d’actions ayant un impact direct sur l’environnement (planter les haies, mettre des zones enherbées, etc.) ou un impact plus indirect résultant de l’amélioration technique du système de gestion (autonomie alimentaire, gestion des engrais de ferme,...). Notre approche, donnant une valeur de fonction environnementale aux actions permet d’illustrer, vis-à-vis des agriculteurs, des consommateurs et des décideurs politiques qu’il est possible d’atteindre des objectifs environnementaux de directs mais aussi indirects.

Bovins laitiers | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière