• Plan | Infos légales-Crédits | Espace privé
  • Le « Baron Bio », une voie supplémentaire à la production de veaux et de bœufs en élevages allaitants biologiques ?

    BELLIOT A. (1), DE PREAUMONT A. (1), PAVIE J. (2), BASTIEN D. (3), COUTARD J.P. (4), DEGLORIE J.F. (5), LONGY H. (6) (1) UNEBIO – 23 rue Nicolas Appert, 61000 Alençon (2) Institut de l’Elevage, – Département Actions Régionales, 6 rue des Roquemonts 14053 CAEN Cedex 4 (3) Institut de l’Elevage – Département Techniques d’Elevage et Qualité des produits, BP 85225, 35652 Le Rheu Cedex (4) Chambre d’Agriculture - Ferme Expérimentale de Thorigné d’Anjou – La garenne de la cheminée, 49220 Thorigné d’Anjou (5) Eleveurs Bio de France – 40 rue de Malte, 75011 Paris (6) Ferme Expérimentale de Tulle-Naves – 19460 Naves

    RESUME Dans les élevages allaitants biologiques, les mâles sont majoritairement vendus en broutards dans la filière conventionnelle, sans plus-value. Les productions de veaux et de bœufs bio restent des voies de valorisation limitées. Le désintérêt des éleveurs pour le bœuf et plus largement pour l’engraissement des mâles, a conduit de manière innovante, différents partenaires techniques et économiques à évaluer ensemble l’intérêt d’une expérimentation de jeunes bovins, appelés « Barons Bio ». L’objectif est l’engraissement en production Biologique de jeunes mâles, non castrés, de races à viande (12-16 mois), légers (280-330 kg carcasse). L’expérimentation conduite de 2008 à 2011 visait ainsi à établir des références technico-économiques sur cette production et à caractériser la qualité des carcasses et des viandes produites. Les conduites d’élevage des Barons Bio apparaissent particulièrement adaptées aux veaux nés à l’automne et permettent de répondre aux besoins du marché à cette période. La rentabilité de cette production passe par la maîtrise du coût alimentaire, l’utilisation de fourrages de qualité riches en protéines, et une complémentation équilibrée en céréales et en protéagineux. La qualité des carcasses de Barons Bio est relativement homogène sur la couleur et l’état d’engraissement. En revanche, la variabilité des poids de carcasse laisse supposer des pistes d’amélioration de la conduite dans la perspective d’un développement de cette filière. Les caractéristiques des viandes de Barons, maigres, claires, et de tendreté intermédiaire entre de celle d’une viande de bœuf et de vache bio, présentent un intérêt chez certains types de consommateurs.

    Télécharger le fichier PDF (202.4 ko)

    Voir tous les textes de : Bastien D. | Belliot A. | Coutard J-P. | De Preaumont A. | Deglorie J.F. | Longy G. | Pavie J.

    Voir tous les textes dans les thèmes : Bovins à viande | Economie | Qualité viande | Systèmes d’élevage

    Autres textes des

    3R 2012 - Séance :

    Systèmes d’élevage

    Des prairies à flore variée pour l’autonomie des élevages de ruminants 

    COUTARD J.P., PIERRE P.

    Les défis de l’herbe et du conseil « Prairies » vus par les éleveurs et leurs conseillers  

    FRAPPAT B., KERIVEL A., LUSSON J.M., MOREAU J.C.

    Dynamilk : un modèle à l’échelle de l’exploitation bovine laitière herbagère pour explorer l’adéquation entre les dynamiques des productions d’herbe et de lait 

    JACQUOT A.L., BAUMONT R., DELABY L., POMIÈS D., LAMADON A., BRUNSCHWIG G.

    La définition de plans d’amélioration pour améliorer les performances environnementales des élevages laitiers 

    GRIGNARD A., BAILEY J., BIJTTEBIER J., BOONEN J., CASTELLAN E., TIRARD S., LORINQUER E., JILG T., DE HAAN M., MIHAILESCU E., STILMANT D., HENNART S.

    Intérêt de la mixité d’espèces pour accroître la flexibilité des élevages : l’exemple des élevages bovin lait + ovin viande en Auvergne. 

    COURNUT S., BERTRAND J., CONRARD A., INGRAND S.

    Bien - être animal en élevage laitier : Problèmes majeurs rencontrés et relation avec certaines caractéristiques des fermes  

    de BOYER des ROCHES A., MOUNIER L., COIGNARD M., BAREILLE N., GUATTEO R., VEISSIER I.

    Perspective des éleveurs laitiers bretons à l’horizon 2015. Résultats d’une enquête postale. 

    ESPINASSE R., ABGRALL N., FOLLET D., LE GUENIC M., LE LAN B., SEURET J.M.

    Affiche. • Les démarches qualité favorisent elles le maintien de l’activité agricole en zone rurale ? Dynamiques de l’élevage dans les Causses du Lot - France 

    AUBRON C., PEGLION M., BOUTONNET J.-P.

    Affiche. • Entre équilibre et tension sur le travail : le cas d’élevages laitiers dans la Loire 

    PAILLEUX J.Y., DOS SANTOS FILHO J.C., TISSEUR D., HOSTIOU N.

    Affiche. • Influence du profil de croissance des génisses Prim Holstein sur leurs performances laitières en première lactation. Nouvelles approches méthodologiques. 

    SAUDER C., LE COZLER Y., CARDOT H., DISENHAUS C.

    Affiche. • Reproduction et production laitière de bovins sélectionnés ou de races locales au Burundi. 

    CHAPAUX P., KNAPP E., NGIYIMBERE S., GACOREKE S., MANYANGE H., BERTOZZI C., HORNICK J.L.

    Affiche. • Extension des races bovines Montbéliarde et Simmental dans l’Ouest de la France : motifs et enjeux pour les éleveurs. 

    GAILLARD C., GERARD A., COURDIER M., MOUREAUX S., VERRIER E., MUGNIER S.

    Affiche. • Les systèmes d’élevage bovin dans le bassin laitier de Souk Ahras (Algérie) 

    MAMINE F., BOUTONNET J.P., ARBOUCHE F.

    Affiche. • Carrière et performances de génisses laitières vêlant à 24 ou 33 mois 

    BRUNSCHWIG P., PLOUZIN D., LEBLAY A.

    Affiche. • Etude pour l’application du Protocole Welfare Quality® dans des élevages bovins laitiers en Sicile 

    BONANNO A., TORNAMBÈ G., DI GRIGOLI A., GIUFFRÉ D., CASTELLI M.

    Affiche. • Modalités d’association de vaches laitières et de chevaux au pâturage en AOP Comté 

    MUGNIER S., BIGOT G., BENEUX M., BULTE C., CHEVASSUS C., GROSPERRIN P., HEUDIER C., PERRET E., POQUET M., TEMPLIER L., GAILLARD C., INGRAND S.

    Affiche. • Variabilité de l’efficacité d’utilisation de l’énergie ingérée chez les jeunes bovins charolais : mise en évidence d’une évolution interannuelle 

    FERARD A., GARCIA-LAUNAY F.,CABON G., BASTIEN D., AGABRIEL J.

    Affiche. • Incidence de l’itinéraire technique d’élevage et de l’âge au vêlage des génisses normandes sur les performances zootechniques et la carrière des vaches 

    HOUSSIN B., HARDY A., HAMEL E.

    Affiche. • Le tour de poitrine, un outil de mesure du développement des génisses Normandes 

    HOUSSIN. B, HARDY. A, QUESNEL. C

    Affiche. • Caractérisation de l’élevage bovin laitier en zone de montagne. Cas de la région de Tizi-Ouzou (Algérie)  

    MOUHOUS A., AYADI F., OUCHENE A.

    Affiche. • Les éleveurs uruguayens et « l’expansion agricole » : des opportunités qui génèrent de nouvelles stratégies productives 

    RAOUL S., ARBELETCHE P., BONAUDO T.

    Affiche. • Transformations des systèmes d’élevage extensifs uruguayens avec l’arrivée de nouveaux acteurs et usages du sol : l’émergence de nouveaux enjeux. 

    GEDOUIN M., ARBELETCHE P., MORALES GROSSKOPF H., SARAVIA A., MALAQUIN I. ET J.- F. TOURRAND

    Affiche. • Place des parcours naturels en steppes et transition des systèmes d’élevage ovin en Tunisie Centrale 

    JEMAA T., HUGUENIN J., NAJAR T.

    Affiche. • Effet de la restriction hydrique sur le comportement alimentaire d’agnelles de race Ouled Djellal 

    BENMESSAOUD N. E., TRIKI S., ZIKI B., ROUKBI S.

    Affiche. • Quelles formes de vente directe des agneaux en Languedoc Roussillon ? 

    NOZIERES M.O., MOULIN C.H.

    Affiche. • L’élevage familial des petits ruminants dans les oasis de la région d’Adrar (Algérie) 

    BOUBEKEUR A., BENYOUCEF M.T.

    Affiche. • L’élevage camelin en Algérie : mythe ou réalité ? 

    SENOUSSI A.

    Affiche. • Evolution des systèmes de production et devenir des espaces fourragers en zone semi-aride 

    Khaled Abbas.

    Affiche. • Flexibilité des élevages mixtes de moyenne montagne : diversité des modes d’organisation temporelle et leviers d’action mobilisés en cas d’aléas 

    CONRARD A., COURNUT S., INGRAND S.

  • Secrétariat 3R - MNE - 149 rue de Bercy 75595 Paris cedex 12

    Tél : 06 46 77 02 41 - Courriel : 3R@idele.fr - Fax : 01 40 04 52 80

    © INRA-Institut de l'Elevage 2006-2017, tous droits réservés