Tous les textes des 3R

Systèmes d’élevage

Bovins à viande | Economie | Qualité viande | Systèmes d’élevage

Le « Baron Bio », une voie supplémentaire à la production de veaux et de bœufs en élevages allaitants biologiques ?

BELLIOT A. (1), DE PREAUMONT A. (1), PAVIE J. (2), BASTIEN D. (3), COUTARD J.P. (4), DEGLORIE J.F. (5), LONGY H. (6)
(1) UNEBIO – 23 rue Nicolas Appert, 61000 Alençon
(2) Institut de l’Elevage, – Département Actions Régionales, 6 rue des Roquemonts 14053 CAEN Cedex 4
(3) Institut de l’Elevage – Département Techniques d’Elevage et Qualité des produits, BP 85225, 35652 Le Rheu Cedex
(4) Chambre d’Agriculture - Ferme Expérimentale de Thorigné d’Anjou – La garenne de la cheminée, 49220 Thorigné d’Anjou
(5) Eleveurs Bio de France – 40 rue de Malte, 75011 Paris
(6) Ferme Expérimentale de Tulle-Naves – 19460 Naves

RESUME
Dans les élevages allaitants biologiques, les mâles sont majoritairement vendus en broutards dans la filière conventionnelle, sans plus-value. Les productions de veaux et de bœufs bio restent des voies de valorisation limitées. Le désintérêt des éleveurs pour le bœuf et plus largement pour l’engraissement des mâles, a conduit de manière innovante, différents partenaires techniques et économiques à évaluer ensemble l’intérêt d’une expérimentation de jeunes bovins, appelés « Barons Bio ». L’objectif est l’engraissement en production Biologique de jeunes mâles, non castrés, de races à viande (12-16 mois), légers (280-330 kg carcasse). L’expérimentation conduite de 2008 à 2011 visait ainsi à établir des références technico-économiques sur cette production et à caractériser la qualité des carcasses et des viandes produites. Les conduites d’élevage des Barons Bio apparaissent particulièrement adaptées aux veaux nés à l’automne et permettent de répondre aux besoins du marché à cette période. La rentabilité de cette production passe par la maîtrise du coût alimentaire, l’utilisation de fourrages de qualité riches en protéines, et une complémentation équilibrée en céréales et en protéagineux. La qualité des carcasses de Barons Bio est relativement homogène sur la couleur et l’état d’engraissement. En revanche, la variabilité des poids de carcasse laisse supposer des pistes d’amélioration de la conduite dans la perspective d’un développement de cette filière. Les caractéristiques des viandes de Barons, maigres, claires, et de tendreté intermédiaire entre de celle d’une viande de bœuf et de vache bio, présentent un intérêt chez certains types de consommateurs.

Bovins à viande | Economie | Qualité viande | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière