Tous les textes des 3R

Systèmes d’élevage

Bovins laitiers | Modélisation | Systèmes d’élevage

Dynamilk : un modèle à l’échelle de l’exploitation bovine laitière herbagère pour explorer l’adéquation entre les dynamiques des productions d’herbe et de lait

JACQUOT A.L. (1, 2), BAUMONT R. (2, 1), DELABY L. (3), POMIÈS D. (2, 1), LAMADON A. (2, 1), BRUNSCHWIG G. (1, 2)

(1) Clermont Université, VetAgro Sup, UMR Herbivores, BP 10448, F-63000, Clermont-Ferrand, France
(2) INRA, UMR1213 Herbivores, F-63122 Saint-Genès-Champanelle, France
(3) INRA, UMR1348 INRA-AgroCampus PEGASE, Domaine de la Prise, 35590 Saint-Gilles, France

RESUME - Améliorer l’autonomie alimentaire et fourragère permet d’améliorer la compétitivité des systèmes laitiers herbagers et leur capacité à résister à des changements ou aléas climatiques. Une meilleure adéquation entre les dynamiques de besoins des animaux et d’offre herbagère permettrait à ces systèmes d’atteindre un meilleur degré d’autonomie. Pour explorer des stratégies de conduite contrastées et comprendre les compromis qu’il est possible d’atteindre entre production, autonomie fourragère et utilisation des prairies, Dynamilk, un modèle de simulation déterministe à l’échelle de l’exploitation a été construit. Deux systèmes contrastés par leur dynamique annuelle de production ont été comparés sur leurs performances de production : GA (vêlages groupés en automne-hiver) et GP (vêlages en hiver-printemps). Pour chaque système, l’impact de la diminution des apports de concentrés, de l’augmentation du chargement et la réponse du système sur une série climatique longue comportant plusieurs aléas ont été simulés selon un plan d’expérience informatique. Les résultats montrent que : i) bien qu’ayant des niveaux de performances proches à faible chargement, le système GP est moins sensible aux aléas climatiques que GA ; ii) les performances des systèmes répondent positivement à une intensification de la production par hectare du fait d’une sous - utilisation de l’herbe à faible chargement ; iii) les effets de la réduction des apports de concentrés sont amortis par une meilleure valorisation de l’herbe.

Bovins laitiers | Modélisation | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière