Tous les textes des 3R

Systèmes d’élevage

Bovins à viande | Systèmes d’élevage

Transformations des systèmes d’élevage extensifs uruguayens avec l’arrivée de nouveaux acteurs et usages du sol : l’émergence de nouveaux enjeux.

GEDOUIN M. (1), ARBELETCHE P. (2), MORALES GROSSKOPF H. (3), SARAVIA A. (3), MALAQUIN I. (4) ET J.- F. TOURRAND (5)

(1) AgroParisTech, 16 rue Claude Bernard, 75005 PARIS, France

(2) Facultad de agronomia UDELAR, ruta 3 km 363 Paysandu, Uruguay

(3) Instituto Plan Agropecuario, Br. Artigas 3802, CP 11700 Montevideo, Uruguay

(4) Instituto Plan Agropecuario, Regional Norte - Rivera 349, / Tacuarembo, Uruguay

(5) CIRAD, Avenue Agropolis, 34398 Montpellier, France

INTRODUCTION

L’Uruguay est identifié depuis sa colonisation comme
possédant un fort avantage comparatif dans la production
fourragère. Territoire d’élevage de moutons et de bovins, ses
produits animaux sont exportés depuis le XVIIe siècle,
marquant profondément le fonctionnement de la société
rurale et l’identité nationale (Foulquier, 2008). Le pays a
néanmoins connu ces 20 dernières années des changements
profonds dans l’utilisation des terres et le fonctionnement de
la société rurale, avec le développement de deux secteurs :
la sylviculture (179 000 ha en 1990 dans le pays, 1 million
d’ha aujourd’hui), et l’agrobusiness du soja (148 000 ha en
2000 dans le pays, 1,168 million aujourd’hui) (Arbeletche, et
al., 2010).L’objectif de ce travail est d’expliquer les mutations
engendrées par ces évolutions à travers l’exemple d’un
territoire.

Bovins à viande | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière