Tous les textes des 3R

Systèmes

Ovins à viande | Ovins laitiers | Systèmes d’élevage

Interactions mère-jeune chez les ovins et libération d’ocytocine plasmatique mesurée par dosage immuno-enzymatique

LAINE A-L. (1), GAUDIN S. (1), CHAILLOU E. (1), CORNILLEAU F. (1), BOIVIN X. (2), COULON M. (2), NOWAK R (1)

(1) Unité de Physiologie de la Reproduction et des Comportement, INRA, CNRS, IFCE, Université de Tours, 37380 Nouzilly

(2) Unité de Recherches sur les Herbivores, INRA, Clermont Université, VetAgroSup, 63122 Saint-Genès-Champanelle

INTRODUCTION

L’ocytocine joue un rôle important dans les relations sociales et l’attachement mère-jeune (Ross et al, 2009). Cependant les approches corrélatives entre réponses comportementales et physiologiques reposent sur des techniques de dosage diverses, et des résultats très variables voire contestables. Szeto et al (2012) ont mis en évidence la nécessité de l’extraction alors que cette étape est largement absente dans la littérature. Nous avons testé la validité du dosage de l’ocytocine plasmatique par méthode immuno-enzymatique chez le mouton afin de définir les conditions optimales d’utilisation. Ce travail a permis de caractériser les variations de concentration d’ocytocine chez la mère et l’agneau lors de la tétée, et chez des agneaux en allaitement artificiel.

Ovins à viande | Ovins laitiers | Systèmes d’élevage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière