Tous les textes des 3R

Qualité du lait

Qualité des produits | Qualité lait | Ruminants (général) | Santé animale

Influence du temps de réfrigération sur la qualité bactériologique et biochimique du lait.

O. ALL0UI-LOMBARKIA, S. LACHKHAB, L. YOUCEF

Département d’agronomie, Faculté des Sciences, Université de Batna, 05000, Algérie

INTRODUCTION

De nombreuses études ont montré que l’incidence du froid sur les constituants du lait est loin d’être négligeable. En effet, refroidissement et maintien prolongé au froid sont à l’origine de modifications d’ordre physico-chimiques, biochimiques et bactériologiques (Smithwell et Kailasapathy, 1995, Gillis et Eck, 1997). Ces modifications se traduisent par l’apparition d’une nouvelle flore adaptée au froid " flore psychrotrophe" (Berry et Foegeding, 1997). Comme tous les pays en voie de développement, l’Algérie a développé l’implantation de centres de collecte pour une grande partie de la production laitière. Pour cette raison, nous nous sommes intéressées à l’étude des effets du temps de réfrigération sur le comportement de la flore totale et la flore psychrotrophe et leur incidence sur les caséines du lait.

Qualité des produits | Qualité lait | Ruminants (général) | Santé animale

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière