Tous les textes des 3R

Alimentation

Comportement alimentaire | Ovins à viande | Pâturage

Caractéristiques morphologiques et fonctionnelles de graminées natives en relation avec la préférence alimentaire d’ovins au pâturage

LECLOUX E., DURU M., JOUANY C., MARTIN G., THEAU J.P., CRUZ P.

INRA ; UMR AGIR ; 31320 Castanet-Tolosan, France

RESUME

L’évaluation des prairies permanentes repose sur la connaissance des caractéristiques agronomiques. Dans ce contexte la recherche de critères objectifs permettant de classer les espèces sur la préférence alimentaire reste un enjeu. Pour ce faire nous établissons un classement pour dix graminées natives reposant sur le choix instantané de moutons au pâturage en cherchant une relation entre l’ordre de préférence et des caractéristiques morphologiques et fonctionnelles de ces espèces. Les dix populations ont été cultivées à l’intérieur de six cercles (1/10ème de cercle chacune). Les moutons ont pâturé un cercle par jour (six jours) pendant deux cycles de croissance. Ces deux cycles ont eu lieu au cours de l’automne pour assurer un stade végétatif à toutes les espèces. Le nombre de moutons pâturant chaque espèce a été noté toutes les minutes. Aucune variable structurale du couvert (hauteur, biomasse, rapport feuilles / gaines, etc.) n’est significativement corrélée au classement de la préférence, laquelle est bien expliquée par la digestibilité et l’azote surfacique des feuilles. Les deux espèces préférées par les moutons dans notre travail, Anthoxanthum odoratum et Cynosurus cristatus, ont pourtant été définies comme ayant un très faible indice spécifique (Daget et Poissonet, 1971) ce qui montre les limites de l’approche de la valeur pastorale selon ces auteurs.

Comportement alimentaire | Ovins à viande | Pâturage

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière