Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Digestion - Métabolisme | Ruminants (général)

Acidose latente provoquée : un modèle expérimental pour la maîtrise des orientations fermentaires ruminales chez le mouton à l’entretien

LETTAT A. (1,2), NOZIERE P. (1), MORGAVI D.P. (1), SILBERBERG M. (1), MARTIN C. (1)

(1) INRA UR1213 herbivores, Theix, F63122 St Genès Champanelle

(2) Danisco France SAS, Zone d’activités de Buxières, BP 10, F86220 Dangé Saint Romain

INTRODUCTION

L’acidose latente est très souvent rencontrée chez les animaux à haut potentiel de production recevant des rations riches afin de couvrir leurs besoins énergétiques élevés (Kleen et al., 2003). L’acidose latente reste difficile à caractériser si ce n’est par l’instabilité des fermentations ruminales qui semblent s’orienter variablement vers le lactate, le propionate ou le butyrate aux dépens de l’acétate selon la sévérité de l’acidose (Martin et al., 2006). L’objectif du travail a été de développer un modèle d’étude permettant l’induction et la maîtrise d’orientations fermentaires ruminales contrastées chez le mouton à l’entretien, afin de pouvoir étudier les mécanismes microbiens sous-jacents.

Alimentation | Digestion - Métabolisme | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière