Tous les textes des 3R

Alimentation

Aliment concentré | Alimentation

Diversité des valeurs énergétique et azotée des drèches de blé issues des usines européennes de bioéthanol : estimation à partir des mesures de dégradation en sachets incubés dans le rumen

CABON G. (1), MESLIER E. (1), PRIMOT Y. (2), GADY C. (3), CHAPOUTOT P.(4), SKIBA F.(5)

(1) ARVALIS – Institut du végétal, station expérimentale de la Jaillière, 44370 LA CHAPELLE-SAINT-SAUVEUR

(2) AJINOMOTO-EUROLYSINE SAS, 153 rue de Courcelles, 75117 PARIS

(3) ADISSEO France SAS, 42 rue Aristide Briand, 92160 ANTONY

(4) INRA – AgroParisTech, 16, rue Claude Bernard, 75231 PARIS Cedex 05

(5) ARVALIS – Institut du végétal, 21 Chemin de Pau, 64121 MONTARDON

INTRODUCTION

Le développement de la production d’éthanol en France et dans d’autres pays européens génère des coproduits très variables suivant le process de chaque usine. C’est pourquoi plusieurs partenaires, ARVALIS – Institut du végétal, l’INRA, ADISSEO et AJINOMOTO-EUROLYSINE ont mis en place un programme expérimental (projet I3A) pour caractériser ces « nouvelles » matières premières du point de vue de leur composition ainsi que des valeurs énergétique et azotée sur porcs et volailles. Les bovins constituant le principal débouché actuel de ces coproduits, des mesures complémentaires ont été réalisées pour cette espèce. Les résultats présentés ici ont été obtenus par la technique in situ décrivant la cinétique de dégradation de la matière sèche (DMS) et de la matière azotée (DMAT).

Aliment concentré | Alimentation

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière