Tous les textes des 3R

Alimentation

Aliment concentré | Alimentation

Dégradabilité de l’azote de tourteaux gras de colza obtenus par pressage à chaud et à froid : études in sacco et in vitro

BENDAILH F. (1, 2, 3), CHEMIT M.L. (1,2,3),QUINSAC A. (4) PEYRONNET C. (5), TROEGELER-MEYNADIER A. (1,2,3), ENJALBERT F. (1, 2, 3)

(1) INRA, UMR 1289 TANDEM, F- 31326 Castanet-Tolosan, France

(2) Université de Toulouse, INPT-ENSAT, UMR 1289 TANDEM, F-31326, Castanet-Tolosan, France

(3) ENVT, UMR 1289 TANDEM, F-31076, Toulouse, France

(4) CETIOM, 33600 Pessac, France

(5) ONIDOL, 75008 Paris, France

INTRODUCTION

Suite à l’autorisation d’utiliser de l’huile végétale comme carburant agricole, des éleveurs se sont équipés de presses pour extraire l’huile des graines de colza. Contrairement aux process industriels, cette méthode est réalisée sans chauffage. Le coproduit de cette extraction est un tourteau dit fermier ou gras car l’extraction de l’huile est incomplète. Ces tourteaux fermiers peuvent être utilisés en alimentation des ruminants comme source protéique ; leur valorisation nécessite la connaissance de la dégradabilité ruminale de l’azote (DTN). L’objectif de cette étude était de déterminer cette DTN par la méthode de référence in sacco, de préciser si cette DTN pouvait être déterminée in vitro par la méthode de dégradation enzymatique (DE1) avec les mêmes équations que pour les tourteaux de colza industriels, et de comparer la DTN des tourteaux fermiers à celle de tourteaux industriels expeller obtenus par cuisson et pressage.

Aliment concentré | Alimentation

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière