Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Bovins à viande | Qualité des produits | Qualité viande

Développement et métabolisme du tissu adipeux de veaux mâles des races Rubia Gallega et Avilena abattus à 300 et 550 kg de poids vif.

M. ALZON (1), G. INDURAIN (1), P. ALBERTI (2), J. A. MENDIZABAL (1), A. ARANA (1), P. EGUINOA (1), B. SORET (1), A. PURROY (1)

(1) Dpto. Produccion Agraria. E.TS.I.A. Universidad Publica de Navarrra. Campus de Arrosadia. 31 006 Pamplona (Espagne)

(2) Servicio de Investigacion Agroalimentaria. Diputacion General de Aragon. Apdo. 727. 50080 Zaragoza (Espagne)

INTRODUCTION

Chez les bovins, le développement du tissu adipeux varie selon le génotype (Robelin, 1986), conditionnant le poids à l’abattage de chaque race. Le tissu adipeux se développe par augmentation du nombre d’adipocytes (hyperplasie), ou par augmentation de leur taille (hypertrophie). C’est très important de connaître ces deux processus si, dans le futur, on veut moduler le développement du tissu adipeux. Ce travail, étudie le développement et métabolisme du tissu adipeux de veaux à l’engrais entre 300 kg et 550 kg de poids vif, en comparant les races autochtones espagnoles Rubia Gallega et Avilefia.

Bovins à viande | Qualité des produits | Qualité viande

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière