Tous les textes des 3R

Qualité des produits

Ovins à viande | Qualité des produits | Qualité viande | Systèmes d’élevage | Traçabilité

Caractéristiques des carcasses et de la viande d’agneaux produits à l’herbe ou en bergerie : garantie de provenance.

A. PRIOLO, S. PRACHE, H. DUBROEUCQ,, D. MICOL, J. AGABRIEL

Unité de Recherches sur les Herbivores, lNRA Clermont-Ferrand-Theix, 63122 Saint-Genès Champanelle

RESUME

Cette étude à un double objectif, d’une part quantifier l’effet du type d’alimentation (herbe vs bergerie) sur les caractéristiques des carcasses et des viandes d’agneaux, et d’autre part tester la précision de la méthode de traçabilité du mode d’alimentation proposée par Prache et Thériez (1999) selon le site de mesure sur la carcasse. 32 agneaux mâles Ile de France ont été séparés en deux groupes a l’âge de 37 jours. Seize agneaux ont été élevés et finis à l’herbe, 16 ont été élevés et finis en bergerie avec concentré et foin, en respectant le même niveau de croissance moyen et le même poids à l’abattage dans les deux traitements (35 kg). Les spectres de réflectance du gras sous cutané caudal et du gras périrénal ont été mesurés à l’abattage. A même poids d’abattage, les agneaux d’herbe ont des carcasses plus légères et moins grasses. Leur viande semble avoir un pH ultime légèrement plus élevé. Elle est plus sombre, avec un indice de luminosité L* plus faible (P<0.01). Les animaux de bergerie présentent des flaveurs typiques « d’agneau » et « de gras » plus prononcées, alors que leur homologues à I’herbe expriment une flaveur typique « de foie ». Le site de mesure du spectre de réflectance du tissu adipeux affecte la qualité de discrimination de la méthode spectrocolorimétrique proposée pour garantir l’origine alimentaire et tracer l’alimentation à l’herbe. L’index de traçabilité mesuré sur le gras sous cutané est différent entre les agneaux d’herbe et les agneaux de bergerie (P<0.05), mais ne permet pas de discriminer de manière suffisamment fiable l’origine alimentaire. Au contraire, la discrimination réalisée à partir du spectre de réflectance du gras périrénal est parfaite. Cette méthode est non-invasive, rapide et facile à mettre en oeuvre. Une mesure colorimétrique, plus simple, à partir des indices globaux de rouge (a*) et de jaune (b*) est également proposée.

Ovins à viande | Qualité des produits | Qualité viande | Systèmes d’élevage | Traçabilité

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière