Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Bovins laitiers | Digestion - Métabolisme | Qualité des produits | Qualité lait

Glucose duodénal et propionate ruminal : comparaison de leurs effets sur la production et la composition du lait.

S. RIG0UT (1), S. LEMOSQUET (1), C. HURTAUD (1), A. BACH (2), H. RULQUIN (I)

(1) I.N.R.A., Unité Mixte de Recherche sur la Production du Lait, 35590 Saint-Gilles

(2) Agribrands Europe, San Juan 189, Barcelona

INTRODUCTION

La politique agricole européenne et I’industrie fromagère contraignent les agriculteurs à produire un lait plus riche en protéines et moins riche en matières grasses. Une modification de la composition du régime, et plus précisément une augmentation de la part d’amidon, permet d’obtenir un tel résultat. L’amidon ingéré est alors fermenté dans le rumen, fournissant du propionate (C3), et/ou dégradé dans I’intestin grêle, fournissant du glucose. Avec des régimes à base d’ensilage d’herbe, des perfusions ruminales de C3 ou de glucose dans le
duodénum semblent avoir des effets similaires sur la composition du lait car ils augmentent la production de protéines et diminuent la production de matières grasses et le taux butyreux (Hurtaud et Rulquin, 1999). Mais, très peu de comparaisons directes ont été réalisées entre ces deux précurseurs glucogéniques. Il apparaît donc intéressant de comparer les effets d’apports croissants de glucose dans le duodénum de C3 dans le rumen sur la production et la composition du lait pour déterminer leur efficacité relative.

Alimentation | Bovins laitiers | Digestion - Métabolisme | Qualité des produits | Qualité lait

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière