Tous les textes des 3R

Alimentation

Alimentation | Digestion - Métabolisme | Qualité aliment | Ruminants (général)

Le traitement à l’ammoniac de la paille de riz et l’apport d’extrait de luzerne ont accru la production de biomasse par les microbes du rumen in vitro

L.-P. BROUDISCOU (1), A. AGBAGLA-DOHNANI (2), A. CORNU (2)

(1) UMR Physiologie de la Nutrition et Alimentation, INAPG - INRA, 16 rue Claude Bernard, 75231 Paris Cedex 05

(2) URH, INRA Centre de Clermont-Ferrand-Theix, 63122 Saint Genès Champanelle

INTRODUCTION

La paille de riz constitue dans de nombreux pays tropicaux une ressource alimentaire indispensable pour les ruminants domestiques, ressource dont il faut optimiser l’utilisation digestive. Nous avons quantifié in vitro les effets du traitement à l’ammoniac de la paille de riz (Oryza sativa, variété Thaibonnet) et de sa complémentation par un extrait de luzerne sur la production de biomasse par les micro-organismes du rumen. La
luzerne a été choisie pour sa composition chimique proche d’une légumineuse courante en Afrique subsaharienne :
Vigna unguiculata.

Alimentation | Digestion - Métabolisme | Qualité aliment | Ruminants (général)

rechercher dans les textes des 3R

Tous les textes des 3R

Rechercher un texte

Par auteur Par thème/filière